GRANDE ENQUETE – DECLARATION DE GUERRE – J’ai compris pourquoi les mayas ont arrêté leur calendrier ce 21 décembre.

Les faits sont connus. Ils sont aussi graves et répétés. LA CALOMNIE ! Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose !

Image

Ca suffit comme ça !

Depuis la nuit des temps, l’Homme raconte des conneries, quand il ne les cherche pas sur google (lien vers l’article précédent). Aujourd’hui, il se les envoie par mail, mais auparavant, du temps des mayas, ils se les racontaient au coin du feu ou en plein milieu d’un sacrifice humain (pendant les passages ennuyants).
Image

Avant Internet, on s’amusait dehors

Ce matin, j’ai reçu un de ces mails qui a précipité la chute d’une civilisation et qui peut être, ce 21 décembre, vaudra notre mort.

Image

Image
Passons sur l’orthographe contestable. Relevons le challenge, OK ?! Verifions ! Et pour une immersion journalistique totale, cliquez sur le lien youtube, ca fera de la musique à suspense comme les reportages sur TF1 (particulièrement 50 minutes inside qui met la musique du Seigneur des Anneaux quand Justin Bieber fait des courses sur les Champs Elysées)


Pour qu’il y aie 5 samedi, 5 dimanche, 5 lundi comme ce mois ci, il suffit que le 1er décembre tombe un samedi, parce que vous savez quoi ? Le mois de décembre ne comporte que 31 jours tout les ans  ! (Vous suivez ?)

ALORS !
ImageImageImageImage
5 SAMEDI. 5 DIMANCHE. 5 LUNDI.

ET UNE MINUTE.
UNE PUTAIN DE MINUTE.

C’est le temps qu’il m’a fallu pour déjouer et vérifier ce hoax idiot. Soit, moins que le temps qu’il faut pour cliquer sur « retransmettre à toute sa liste de contacts », parce que oui, vraiment, il faut faire leur instruction à ces gens qui ne comprennent pas la chance qu’ils ont d’avoir un mois de 31 jours !

Et encore ! Je ne parle pas de cette putain de prophécie chinoise qui a lieu tout les 824 ans ! Car oui, les chinois IL Y A 824 ANS S’ENVOYAIENT DES PUTAINS DE CHAINE DE MAILS… CHINOIS QUI N’UTILISAIENT PAS CE PUTAIN DE CALENDRIER  PARCE QU’IL Y A 824 ANS NOUS NON PLUS ! Le calendrier grégorien est arrivé au 16ème siècle !
BREF.

Ca m’a énervé. Je me suis mis en colère. J’ai déchiré mes vêtements, je me suis mis à courir tout nu dans la rue, et là, j’ai frappé sauvagement la première féministe qui passait ! Puis, quand elle a accepté de faire ma vaisselle, je suis retourné à mon ordinateur. (1)

Et j’ai pris une grande décision. J’allais enquêter. Ce crime (m’avoir énervé) ne va pas rester impuni, croyez-le moi !  J’ai décidé d’enquêter, d’aller au fond des choses. JournalismeTotal.FR lance ce soir sa première grande investigation ! Tiens toi bien Mediapart, il faut quelqu’un de mon calibre et de la taille de mon sexe pour s’attaquer aux vrais sujets de société. Et je vais tenter de répondre à cette question.

POURQUOI ?!

Non pas pourquoi les gens retransmettent ce genre de connerie, on sait tous que les Christian de la Compta et Josiane la Secrétaire les retransmettent parce que « c’est marrant, t’as vu ça ? Et en plus c’est vrai. ». Mais quelle est la putain de motivation des gens qui ECRIVENT ces stupidités ?! Qu’ont ils à y gagner ? Que trouvent ils d’amusant ? Je comprends les hoax racistes, motivés par une idéologie nauséabonde. Je comprends les hoax du type phishing, motivés par l’appat du gain. MAIS CA, BON SANG ?! CA ?!

Comme tout détective de l’internet, j’ai d’abord cherché dans Google, et là, j’espère que la musique continue de jouer parce que ça fait vraiment cool et ça va vraiment bien avec l’enquête.

Une recherche d’une seconde, un premier lien.

Image

A-HA ! Ce hoax circulait déjà il y a deux ans !  Mais pourtant en décembre 2010…

Image
C’est donc un autre mois. Et en effet ! Une recherche de quelques secondes me mène sur un Overblog de GRANDE QUALITE :

C’est donc le mois d’octobre 2010 qui est concerné, ce qui est confirmé par Hoaxbuster

Le mystère s’épaissit. Pourquoi ?! Parce que ça veut dire qu’il y a AU MINIMUM deux coupables !
Image
-La personne qui a fait le hoax en 2008
-La personne qui était parfaitement au courante qu’il s’agit d’un hoax et qui, TOUT DE MEME, a modifié le mail pour que sa colle au mois de décembre.

Encore une fois, foutre sec, POURQUOI ?!
(« I never asked for this ! »)

A ce stade, je tiens à dire que j’envisage également que les deux individus soient la même personne. Et je tiens à vous dire, si vous êtes cet enfoiré, ce déchet, cette immondice inutile, si vous êtes ce trouble fête qui est à l’origine, à la création, de ce mail qui tourne, qui gaspille de la bande passante, du temps, de l’énervement au profit pur et simple de la bêtise humaine, je veux que tu saches ceci… Tu permets qu’on se tutoie ?
 
Pense à te retourner, de temps en temps, quand tu marches dans la rue. Ne reste pas dans un café le dos à la porte. Je te retrouverai. Oh oui, bordel, je te retrouverai.  Désinscris toi du téléphone, mets toi sur liste rouge. Jette carrément ta puce SIM. Efface rapidement toutes tes traces de tout les forums quelconque, parce que oui, ça va prendre du temps, mais je te trouverai. Je te retrouverai, et quand je t’aurai retrouvé avant de m’en prendre à toi, j’irai repeindre ta mère en violet. Puis j’imprimerai un exemplaire de ce mail, un exemplaire par personne qui l’aura reçu, j’irais mouiller les feuilles dans des urinoirs à deux euros (liens vers l’article précédent), et je te les ferais bouffer… A moins que tu balances immédiatement le nom de ton complice.

Et après ce déchaînement de haine, je verse une larmichette. Je pense aux mayas. D’un seul coup, la réponse est évidente :  eux aussi, devaient avoir ce genre de spécimens. Et il est fort probable que le Chef Maya du Calendrier (position très digne), aie déclaré un jour : « Y’en a marre de ces gros cons avec leur 5 samedi, 5 dimanche et 5 lundi, puisque c’est comme ça, j’arrête de faire mon calendrier de merde et ils l’auront bien dans le cul. ».  Et on connaît les conséquences.

Ainsi commence la grande enquête de JournalismeTotal. Je vous tiendrai au courant de mes avancées. De mes progrès, mais je ne lâcherai pas.

Image

(1) Voir post précédent, quota de mysoginie obligatoire pour générer du traffic.

J’espère qu’on va tous crever (grâce à Google)

Le 21 décembre 2012, au soir, si tout va bien, on sera tous morts (1) . Je dis « si tout va bien », parce que mon point de vue sur la fin du monde est relativement clair : j’étais pas là au début, ça serait trop bête de rater la fin.   
 
J’avoue être curieux sur la façon dont ça va se passer. Et comme aujourd’hui il n’est plus la peine de bouger son gros cul à la bibliothèque pour savoir quelque chose, comme aujourd’hui on peut se cultiver en slip en buvant une bière à 9 heures du matin, je ne suis pas allé à la bibliothèque demander à la secrétaire qu’elle m’apporte un bouquin, me fasse un café, et repasse ma chemise (2).  
 
Je me suis simplement connecté à Google. Et j’ai commencé à taper
 
*clic clic clic*  
« Comment la f- »  
 

Image
Comment ça, « comment la france est devenue moche ? ». Allons ! La France n’a jamais été aussi baisable !  Quelle genre de personne se pose ce genre de question ? A quoi rime ce genre de préoccupation ?  Puis j’ai compris. Il n’a pas su la faire revenir, il n’a pas su la faire craquer, il n’a pas su la faire tomber amoureuse, alors, la France, elle est devenue moche.
 
Et, bref, j’ai été distrait. Parce que Google a cet autre avantage par rapport au bibliothèque : on y vient pour bosser, on y reste pour glander et mater des nichons (3).
 
Je me suis rendu alors compte que Google est le mètre étalon permettant d’identifier les pensées et interrogations de ses congénères. Je me suis rendu compte pourquoi il était souhaitable que la Fin du Monde vienne nous délivrer, car la France a un problème. Un grave problème olfactif. Je m’en suis rendu compte en m’intéressant à de graves sujets médicaux.
 
 A quoi ça pense un congénère ?  Un congénère, ça se pose ce genre de question.

Image

Image

Image

Personnellement, je ne sais pas si les rousses « puent de la chatte », mais ça a l’air d’être une grande préoccupation des français. De même que ceux qui s’interrogent sur la raison qui a fait que la nature a choisi d’affubler les femmes de jambes.
 
Mais c’est pas tout, on va monter Crescendo.
 Image

Image

Le soucis numéro un de l’utilisateur de Google est purement olfactif. 

J’ai une chance de la vie. La nature m’a rendu aveugle du nez. Vraiment, vous pouvez me mettre dans un ascenseur et péter tous ensemble ! Je vous y encourage même! Je vous regarderai en souriant pourvu que vos prouts ne soient pas bruyants. Je ne sens que dalle. C’est probablement ce qui fait que j’aime la vie.  Puis j’ai voulu creuser un peu plus loin. Google serait raciste ? Non, Google n’est pas raciste. Car le problème n’est pas d’être noir, juif, ou rousse, le problème est global, il est national, il est United Colors of Benetton !  
 

Image
Soupir de soulagement ! Rien de raciste, rien de nauséabond, LA FRANCE PUE !
 
Je vois certains d’entre vous me regarder dubitativement. « Tout ceci est faux ! L’algorithme de Google est buggé jusqu’à la moelle ! ». Les gens ne puent pas !  
 
Et bien non, Google va très bien. J’ai fait une petite vérification. Le résultat est indiscutable.

 Image

Image
Les pauvres sont moches (4) , les riches sont beaux. Et ça, c’est indiscutable. Google va très bien.
 
Avec un peu de chance, la fin du monde fera un tri : elle épargnera les gens riches. C’est la moindre des choses, les riches épargnent beaucoup. Et tous ensemble, on se retrouvera tout nu en haut de la butte Montmartre, et on fera l’amour, encore et encore, entre personnes belles et parfumées de Channel Number Five. C’est ça la vie. Google l’a bien compris.
 

—-
 
(1) D’ailleurs, ce n’est pas sans poser un certain nombre de questions : est ce que le plan actuel, c’est : 20 janvier 23h59, puis 21 janvier 00h00 fin du monde (et si oui, quid des fuseaux horaires? Est ce que ça sera comme au nouvel an ?), ou bien est ce que ça sera la fin du monde toute la journée ?  
 
(2) Ayant constaté les impacts en terme de connexions sur mon blog, je vous informe qu’à partir de maintenant chaque post aura son quota de blagues mysogines.
 
(3) voir (2)
 
(4) Les gens ont d’ailleurs l’air choqué que les pauvres soient pauvres.

J’aurai votre liberté de pisser.

Putain, je vais encore être grossier. Ca va commencer à cumuler sur ce blog, mais je m’en tape royalement. J’ai la haine. J’ai la rage. Faut que ça saigne.

Samedi, je suis allé me promener. Et comme toute personne qui va se promener, à un moment, j’ai eu envie de faire pipi. J’étais à ce stade du coté du Louvre, et la solution la plus proche c’était le Carrousel du Louvre.
Image

(Le lieu du crime)

Pour les non parisiens, le Carrousel du Louvre n’a rien à voir avec un endroit où l’on peut repérer des enfants tourner en rond à dos de cheval de bois pour mieux ensuite les kidnapper et les violer sordidement, enfin si c’est votre truc. Derrière ce nom enchanteur se cache _subrepticement_ un centre commercial. Mais pas n’importe quel centre commercial ; j’éprouvais déjà de forts soupçons depuis que celui-ci avait vu l’ouverture du premier Apple store français. La clientèle devait forcément donc être un peu particulière, oscillant sur une échelle floue, compliquée à définir, qui va de « bourgeois » à « abruti ».

Mais qui dit centre commercial dit ❤ CHIOTTES ❤

Ce que j’ai découvert dépasse l’entendement.

J’arrive en haut des escalators, l’envie est très pressante ! Je repère vite un plan. Je descends les marches en courant, bousculant comme un malpropre tout ces cons insensibles à la souffrance d’un homme. J’arrive en face des chiottes, je rentre en courant dans le petit espace.

ET LA. AU MENU.

Image

(Désolé pour la photo floue, j’étais en pleine investigation, en infiltration totale !

Cabine Tendance 1.5€

Cabine SPA 2€

Cabine Maman & Bébé 2€

Cabine PMR (Pesonne à Mobilité Réduite) 1.5 €

Cabine FEMME 2 € )

« Putain de bordel de merde de mes couilles de ma vessie explosive », , m’écriai-je,  » C’EST UNE BLAGUE ? »

Je repris une inspiration, et m’assurait d’avoir l’attention de tous.

« ENTRE 1.50 EUROS ET DEUX POUR _PISSER_ ?  »

Quelques personnes m’observent comme si j’étais un vil manant qui ne comprenait pas la valeur ajoutée de chiottes à deux euros, d’une CABINE TENDANCE ou d’une CABINE SPA pour déposer ma pisse. Dans quel genre d’endroit suis je tombé ?
Dans un endroit ou Monsieur Pipi et Madame Pipi portent des costumes et arborent le sourire diplomé d’écoles de commerce.  Je regrette de ne pas les avoir pris en photo ces gros cons, tiens.

J’explore davantage. Une autre affiche m’interpelle.

Image

LES CHIOTTES PRENNENT DES CANDIDATURES SPONTANEES PAR MAIL.
 
POUR UN ASSISTANT MANAGER.
 
UN ASSISTANT MANAGER POUR DES _CHIOTTES_ …..
 
QUI A LE GOUT DU TRAVAIL EN EQUIPE.
 
Je fuis cet endroit du démon. Je suis rouge. Rouge parce que vraiment, bordel de merde, ca va gicler de partout si je trouve pas vite des toilettes. Je regarde à nouveau la carte : deux endroits potentiels. Je fonce vers le Starbucks du Carrousel! Je tombe sur le seul de Starbucks de France SANS CHIOTTE.  Mais j’ai un autre espoir ! L’autogrill ! Parce que oui parfaitemement, c’est tellement tendance-trendy-hipster-frais le Carrousel qu’ils ont un PUTAIN D’AUTOGRILL DANS UNE GALERIE MARCHANDE SOUTERRAINE.

Et vous savez quoi ?!

Vous savez quoi bordel de merde ?!

Les chiottes de l’Autogrill étaient fermées ! Condamnées ! C’est donc une véritable conspiration. Non, sans déconner, on parle du 11 septembre, de l’homme sur la Lune, mais le bordel au Carrousel est bien réel : il y a un bien un complot pour vous faire payer DEUX PUTAINS D’EUROS POUR PISSER.

Et certains étaient très heureux de le faire !  Cette pensée me secoue. Je suis en état de choc. Suffisament pour que mon envie d’uriner disparaisse momentanément.

Mais pour combien de temps ?   Je me hâte. Je prends l’air innocent. Je descends sur les quais de seine. Le soleil baisse, l’obscurité est en train de gagner la ville.
Je soulage ma vessie tranquillement, GRATUITEMENT, contre un mur.

 

Et comme on dit, pisser c’est comme le sexe. C’est mieux quand c’est gratuit.

 Image

Droit de réponse

Allez, pour une fois on va être un petit peu sérieux.

Il y a déjà quelques années, lors d’une version précédente de mon blog et en pleine affaire des caricatures de Mahomet, je m’étais amusé a prendre une photo d’un skieur, lui rajouter une barbe en deux secondes avec Microsoft Paint, et écrire rapidos « Mahomet fait du ski. ». Quelques minutes plus tard, je recevais des mails de personnes « indignées » par le fait que « j’insulte leur culture ». Ce a quoi je répondais invariablement que je me tapais foutrement qu’ils soyaient offensés. Vraiment, votre sensibilité à fleur de peau n’affecte pas mon droit d’écrire de grosses conneries.

On m’accusera de troller, il n’en reste pas moins que c’est une situation quasi similaire qui s’est présentée avec le post précédent.

Ce blog, à l’origine, avait été crée pour moi seul, pour le simple plaisir de l’écriture, que je faisais partager avec mes amis proches ou émanant de divers forums. Bref, des personnes qui me connaissent plus ou moins. La magie d’Internet et des forums fait qu’il est cependant impossible de controler qui me lit, j’en ai parfaitement conscience, et je dois dire que j’en accepte tant les avantages que les inconviénents. Certaines données sont imprévisibles néanmoins au néophyte du buzz twitter like share retweet que je suis.

Le lien fut posté à l’origine sur un forum informatique/gamer. Les réactions étaient unaninement positives, et puis patatrac ! Il est atterri je ne sais comment sur le twitter d’une jeune féministe avec plus d’un millier de followers. Ce blog tournant a 3 connexions quotidiennes habituellement lors des grosses journées, difficile de  lutter. Qu’importe, je m’en suis amusé un moment.

Néanmoins, je dois avouer être parfaitement surpris de la stupidité d’une certaine partie de ce nouveau lectorat. Etudions la majeure partie des critiques :

Je suis atteint du syndrome de la Tourette. Oh, vraiment ? Déjà, ce n’est pas très sympa pour ceux qui en sont réellement atteints. J’imagine que quand on est féministe, on a tout de même le droit de se foutre de la gueule d’autres minorités ou personnes en souffrance, visiblement. Ensuite, cela témoigne de l’ignorance de plusieurs concepts : l’exercice de style, notamment. Vraiment, cela ne vous a pas surpris que le trait ait l’air volontairement forcé dans cet article ? Vous ne l’avez en tout cas pas compris, et cela vous a offensé. Encore une fois, tout le monde se tape si vous êtes offensé.

La définition de geek a évolué , je revendique le droit d’être un geek : Non. Désolé. Revendiquez ce que vous voulez être, cela ne changera pas le sens des mots ou des concepts. Ce n’est pas parce que vous allez sur Facebook sur votre iPad que vous êtes un geek, pour la même raison que vous n’êtes pas photographe parce que vous avez un smartphone, et que je ne suis pas journaliste parce que je tiens un blog. Ca a l’air d’avoir choqué la sensibilité d’un certain nombre de gens, cet état de fait. Beaucoup de personnes semblent avoir été meurtries du fait qu’elles aussi, voulaient être geek ! Sauf que mes coquinous, si votre définition du geek est aussi large, elle est aussi vide de sens. Vous n’êtes donc… rien. J’en conclue qu’en touchant cette corde sensible, cet article a parfaitement visé juste.

Je suis un horrible gros porc mysogine. Alors celle là, je ne l’avais pas vraiment vu venir. Mais avec le recul, effectivement, j’aurais du. L’accusation vient du fait que l’exemple choisi était féminin, et une critique à l’encontre d’une femme, auprès de certaines personnes proches (trop?) de certains combats tout à fait légitimes, c’est forcément une critique à l’encontre de toutes les femmes. Quand on est un marteau, a peu près tout ressemble à un clou ! J’aurais pu effectivement ce même article à l’encontre d’un mec ; il y a des hipsters des deux sexes après tout. Cependant, les personnes auxquelles je pensais étaient effectivement des filles. Pourquoi? Parce que comme indiqué dans ce blog, ces conversations entendues émanaient systématiquement de filles. Ca n’est pas une généralisation, c’est même probablement une franche coincidence. Ma réalité et les hasards de ma vie vous choquent ? Encore une fois, je m’en tape. Je me suis défendu en argumentant du fait que ce serait probablement de la misandrie aussi si j’avais choisi de critiquer un mec. On m’a répondu que justement, pourquoi ne pas avoir choisi un homme?  Et bien… parce que je n’allais pas censurer mes propres expériences pour ménager vos petits sentiments? N’avez vous donc pas compris que je visais une certaine catégorie de personnes? La mysoginie, c’est viser un sexe tout entier, et non un sous élément de ce sexe qui se retrouve également dans l’autre. Relisez votre sémantique et revoyez vos syllogismes.

Mais donc, pourquoi ne pas avoir choisi une femme non plus? Voilà qui tourne en rond. Quand un même et unique argument devient selon vous sexiste s’il est adressé à un genre en particulier, et parfaitement normal s’il est adressé à l’autre, c’est qu’il y a un certain manque de logique ou une idéologie non maitrisée. La vérité, c’est que c’est cette argumenation même qui est sexiste.

Car oui, je revendique sur ce blog le droit d’insulter les cons: qu’il s’agisse d’un homme, ou d’une femme. Un jour, peut être même que je m’en prendrai à selon vous un noir ou un juif. Ou même à un handicapé méchant.  Moi, je n’y verrais probablement qu’un gros con sans me soucier d’une quelconque catégorie. C’est ça aussi, considérer que tout les hommes et toutes les femmes sont égaux en droit.

Insulter les cons, c’est peut être pas mature, mais c’est rigolo. Et si cela vous échappe, alors laissez moi rire seul avec ceux qui partagent mes gouts ! Vous avez probablement des choses plus importantes à faire, comme lutter contre les sites qui proposent des blagues sur les blondes.

Ménagement de sensibilité.

Afin de ménager la susceptibilité d’une catégorie de personnes susceptibles, voici une version bien plus politiquement correcte de l’article précédent. Merci de votre compréhension.

Image

Oui, toi, là ! Toi, le connard que j’ai entendu au détour d’une rue, dans le RER ou encore à côté de mon coin de table de Starbucks et que tu t’adressais à ton pote, séparé d’elle par ton Macbook et ton iPhone.

Tu crois que je t’ai pas entendu ? Quand t’as dit à ta pote « J’ai passé une heure sur Facebook hier, je suis trop une geek . » Tu as ensuite ajouté que tu voulais continuer ta conversion dans le monde merveilleux et branché (dans tout les sens du terme) des geeks. Après tout, tu l’as précisé toi même, tu es fan de Big Bang Theory, que tu trouves golri !

Alors écoute moi, pauvre con. Ouvre tes grandes oreilles de salope, et tais toi. Et lache ton iPod !

Un geek, mon petit, c’est ça.

Image
Tu sais qui c’est ce type ?
Ce mec, c’est Steve Wozniak. Steve, il a probablement perdu sa virginité à 45 ans. Mais on s’en tape, encore que toi, on sait tous ce que tu fais dans le local à vélo avec Sheila depuis qu’elle a le dernier Macbook pro. Steve Wozniak, tu vois, ce mec, il a quasiment inventé la micro-informatique à lui tout seul. L’Apple I, c’est lui. Les innovations technologiques qui ont permis la naissance d’Apple, c’est lui. Steve Wozniak, tu vois mon grand, il bouffe des burgers à longueur de journée et il a pas de cancer, au contraire de ce gros con de Steve Jobs avec qui tu partages l’amour des sushis et qui est MORT. Steve Wozniak, il a des couilles, il est ringard, et c’est notre maître à tous.

Laisse moi te poser cette simple question jeune homme.

Un geek c’est ça ? Image ou ça ? Image

Tu fais moins le malin. Tu palis, je vois. Tu te sens con. Mais dans un dernier élan de courage, tu me réponds : « Je suis un crack de l’informatique ! Je connais trop Facebook ! J’ai plein de photos Instagram ! Je suis une GEEK quoi ! En plus j’ai un iPad. ».

Alors écoute moi bien sombre gigolo. Ouvre bien grand tes yeux.

Ne confonds pas ça :

Image

et ça
Image

De même, ne confonds pas ça
Image
et ça

Image

Ca te calme hein ? Je suis sur que tu kiffes déjà moins quand tu penses à Sheldon Cooper. Alors retourne donc faire un peu de shopping à Abercrombie et dépèche toi de faire cette vidéo « genre Bref dans le Grand Journal », en plus ton tuning et ton scrapbooking vont pas se faire toute seul. Mais par pitié, par pitié putain de merde de connard de mes couilles, ne fais pas l’affront à la société et à l’histoire des sciences de te prétendre au même niveau que ces héros de la fin du 20ème siècle. Putain de bordel de foutre, tu vois qui c’est ce type ?

Image
Lui, en plus d’avoir inventé le jeu vidéo français (tu sais ? Un jeu vidéo ? Angry Birds ? Wii Sports ?), il s’était fabriqué un synthé avec un carillon électronique de porte. Ca te la remet pas un peu en place des fois ?

Putain, ça fait du bien.