J’aurai votre liberté de pisser.

Putain, je vais encore être grossier. Ca va commencer à cumuler sur ce blog, mais je m’en tape royalement. J’ai la haine. J’ai la rage. Faut que ça saigne.

Samedi, je suis allé me promener. Et comme toute personne qui va se promener, à un moment, j’ai eu envie de faire pipi. J’étais à ce stade du coté du Louvre, et la solution la plus proche c’était le Carrousel du Louvre.
Image

(Le lieu du crime)

Pour les non parisiens, le Carrousel du Louvre n’a rien à voir avec un endroit où l’on peut repérer des enfants tourner en rond à dos de cheval de bois pour mieux ensuite les kidnapper et les violer sordidement, enfin si c’est votre truc. Derrière ce nom enchanteur se cache _subrepticement_ un centre commercial. Mais pas n’importe quel centre commercial ; j’éprouvais déjà de forts soupçons depuis que celui-ci avait vu l’ouverture du premier Apple store français. La clientèle devait forcément donc être un peu particulière, oscillant sur une échelle floue, compliquée à définir, qui va de « bourgeois » à « abruti ».

Mais qui dit centre commercial dit ❤ CHIOTTES ❤

Ce que j’ai découvert dépasse l’entendement.

J’arrive en haut des escalators, l’envie est très pressante ! Je repère vite un plan. Je descends les marches en courant, bousculant comme un malpropre tout ces cons insensibles à la souffrance d’un homme. J’arrive en face des chiottes, je rentre en courant dans le petit espace.

ET LA. AU MENU.

Image

(Désolé pour la photo floue, j’étais en pleine investigation, en infiltration totale !

Cabine Tendance 1.5€

Cabine SPA 2€

Cabine Maman & Bébé 2€

Cabine PMR (Pesonne à Mobilité Réduite) 1.5 €

Cabine FEMME 2 € )

« Putain de bordel de merde de mes couilles de ma vessie explosive », , m’écriai-je,  » C’EST UNE BLAGUE ? »

Je repris une inspiration, et m’assurait d’avoir l’attention de tous.

« ENTRE 1.50 EUROS ET DEUX POUR _PISSER_ ?  »

Quelques personnes m’observent comme si j’étais un vil manant qui ne comprenait pas la valeur ajoutée de chiottes à deux euros, d’une CABINE TENDANCE ou d’une CABINE SPA pour déposer ma pisse. Dans quel genre d’endroit suis je tombé ?
Dans un endroit ou Monsieur Pipi et Madame Pipi portent des costumes et arborent le sourire diplomé d’écoles de commerce.  Je regrette de ne pas les avoir pris en photo ces gros cons, tiens.

J’explore davantage. Une autre affiche m’interpelle.

Image

LES CHIOTTES PRENNENT DES CANDIDATURES SPONTANEES PAR MAIL.
 
POUR UN ASSISTANT MANAGER.
 
UN ASSISTANT MANAGER POUR DES _CHIOTTES_ …..
 
QUI A LE GOUT DU TRAVAIL EN EQUIPE.
 
Je fuis cet endroit du démon. Je suis rouge. Rouge parce que vraiment, bordel de merde, ca va gicler de partout si je trouve pas vite des toilettes. Je regarde à nouveau la carte : deux endroits potentiels. Je fonce vers le Starbucks du Carrousel! Je tombe sur le seul de Starbucks de France SANS CHIOTTE.  Mais j’ai un autre espoir ! L’autogrill ! Parce que oui parfaitemement, c’est tellement tendance-trendy-hipster-frais le Carrousel qu’ils ont un PUTAIN D’AUTOGRILL DANS UNE GALERIE MARCHANDE SOUTERRAINE.

Et vous savez quoi ?!

Vous savez quoi bordel de merde ?!

Les chiottes de l’Autogrill étaient fermées ! Condamnées ! C’est donc une véritable conspiration. Non, sans déconner, on parle du 11 septembre, de l’homme sur la Lune, mais le bordel au Carrousel est bien réel : il y a un bien un complot pour vous faire payer DEUX PUTAINS D’EUROS POUR PISSER.

Et certains étaient très heureux de le faire !  Cette pensée me secoue. Je suis en état de choc. Suffisament pour que mon envie d’uriner disparaisse momentanément.

Mais pour combien de temps ?   Je me hâte. Je prends l’air innocent. Je descends sur les quais de seine. Le soleil baisse, l’obscurité est en train de gagner la ville.
Je soulage ma vessie tranquillement, GRATUITEMENT, contre un mur.

 

Et comme on dit, pisser c’est comme le sexe. C’est mieux quand c’est gratuit.

 Image

23 commentaires sur “J’aurai votre liberté de pisser.

  1. Essaye pas d’aller pisser à la SNCF, c’est payant aussi, légerement moins cher qu’au Louvre, mais on est plus dans l’ambiance « odeur de clochard et decomposition ».
    Essaye pas non plus dans le TGV, les portes sont fermées avant le depart du train…

    On arrête pas de nous dire que le prix de l’eau augment, mais celui de la pisse aussi…

  2. J’avais déjà vu ça au Printemps bd haussmann. Pour y avoir travaillé, je me disais qu’ils avaient installé ça a cause du fait que ces chiottes étaient culturellement depuis des décennies un lieu de drague gay avec des mecs qui s’asticotaient aux urinoirs.

    Mais je découvre avec cet article qu’il s’agit en fait d’une société qui réalise ces prestations, et du coups qui doivent imposer la fermeture de tout les chiottes dans les endroits où ils sont installés…

    N’empêche, l’assistant manager pour des chiottes, j’ai bien rigolé.

  3. Pour l’astuce il y a des toilettes gratuites au Louvre mais seulement coté musée, et oui elles sont très dure à trouver quand on connait pas et qu’on entre par le carousel :p.

  4. ah j’ai vu, ils ont un blog, un site et ils veulent conquérir l’hexagone avec des chiottes modernes, je vais vomir et je reviens.

  5. Forcément, en bon parisien la décoration raclures et l’ambiance vapeurs d’urine, c’est la seule « norme » de chiottes publiques que vous connaissez. Vous trouvez odieux d’oser facturer autre chose.

    Bref… Protestez autant que vous le voudrez, sans bien sûr imaginer une seule seconde vous indigner de l’état de l’art, affichez votre mépris minable de pseudo intello bourgeois à l’encontre de gens honnêtes qui exercent un métier manuel, affichez votre grandeur d’âme : c’est très constructif.

    • Mon cher garçon douillet,

      Effectivement, je me moque pas mal qu’il y aie des fleurs, des vahinés qui dansent autour de moi, des petites infusions de jasmin et du velours dans des chiottes publiques. Je suis là pour pisser, pas pour me remplir le nez ou admirer le paysage. Si je veux passer un moment détente, de même, je ne vais pas au « spa chiottes ». Je veux juste pisser. J’admets que si on fait caca, on reste plus longtemps, mais je ne sais pas combien de « minutes de caca » vous donne droit 2 euros.

      En l’occurence, oui, je proteste. Je n’ai pas besoin de l’état de l’art pour pisser. Une société qui a besoin de l’état de l’art pour pisser alors que 50 mètres plus loin trente clodos sont laissés à l’abandon, à pisser dans le métro ou se pisser dessus tout court, est une société malade.

      Et des « gens honnêtes qui exercent un métier manuel ? » Des managers de chiottes à deux euros qui par du lobbying ont fait fermer toutes les alternatives gratuites du centre commercial ? Laisse moi rire.

      • L’état de l’art n’a rien à voir avec ça, hein ? Et ça n’a rien à voir non plus – du tout — avec le fait que le carrousel du Louvre soit un lieu touristique. Nenni.

        Merci pour le tuyau en tout cas. La prochaine sortie côté Louvre avec une copine, je sais désormais qu’il y a là un endroit ou je peux l’inviter et où elle pourra confortablement et sans contorsions poser sa petite crotte le cas échéant.
        Et si ça doit me coûter 2 euros pour que ma copine/ mon épouse / ma mère / ma fille, mon fils ou moi même puisse poser ses délicates petites fesses; si ça peut éviter que ma conquête écourte notre rendez-vous, que mon épouse demande le divorce, que ma fille attrape la chtouille ou que je vomisse mon entrée… eh bien… j’en suis fort aise.

        Quant au rapprochement dépenses injustifiées / clodos… c’est un raisonnement spécieux.

        Enfin, et pour finir, les toilettes publiques à Paris, y’en a plein. Et elles sont gra-tui-tes. Youpi. D’ailleurs j’allais te poster quelques lien, mais je vois que quelqu’un d’autre s’en est chargé.

    • oula, un bobo campagnard …
      C’est sur que faire payer le vulgum pecus pour satisfaire un besoin des plus naturel est tout a fait normal !! bhein oui quoi, on est dans une société ou bientot il faudra payer pour avoir le droit de respirer (comme dans Total Recall) mais peut etre est ce l’Eden pour toi??

      Ou est le métier manuel? ou est le mépris de l’auteur pour qui que ce soit en dehors de cers raclures de proprio d’un toilette payant??

      Voir des stupidités pareil me donne vraiment pas foi en la race humaine.

      Signé un Non Parisien, qui déteste la ville, mais qui se sent fort solidaire d’un mec qui est obligé de finir par pisser dans la rue :/

      • Dis donc, elle est gratuite ton eau ? C’est pas un besoin naturel de boire ? Et quand tu veux te laver, tu payes pas ? Et s’abriter ? Et manger ? Ce ne sont pas des besoins naturels ? En quoi chier et pisser seraient différents ? C’est moi le bobo campagnard ? T’es sûr ?

  6. Ben, c’est effectivement une « conspiration » : une société s’est mis en cheville avec quelqu’un de la Marie ( qui a du obtenir des parts sociales de l’entreprise pas cher ) et qui a fait fermer ( ou éviter de réparer ) tous les WC à côté de celui de ladite société, facile… jackpot !!!
    Pas le choix, car si vous êtes pris en train d’uriner dans un coin : interpellation > garde-à-vue > condamnation > inscription sur les fiches de police comme délinquant sexuel,…
    Et encore, si vous êtes diabétique comme moi, c’est vraiment la galère, vous devez aller uriner au moins une fois toutes les heures… et, les WC payants ne sont pas remboursés par la sécu.
    >>> je lance ici un appel pressant aux inventeurs : qu’ils inventent un truc pour pourvoir pisser dans la rue sans que cela se voit afin d’éviter de se faire arrêter par la police,…, à vos méninges messieurs, ça urge !
    >>> ma solution : généralement je vais dans les mairies, bureaux d’assurances, en faisant demandant quelque chose et j’ai alors accès à leurs toilettes…

  7. Soyons parano : au fond, l’idée est d’éviter que ce qui ne peuvent pas (ou ne veulent pas) payer pour pisser n’aient aucune raison de rester dans le coin, non ? Que les clients friqués ne se sentent pas offensés par la vue d’un sdf, qu’ils puissent dépenser l’esprit libre de toute idée désagréable…

    Après tout, c’est l’une des raisons pour lesquelles la SNCF fait payer ses chiottes : ça évite que les sdf y squattent…

  8. Une drôle d’histoire!
    une fois, j’étais devant le ministère de l’environnement vers 19h30 et j’avais envie grave de faire pipi, j’ai regardé a gauche et a droite et comme il n’y avait personne sauf les caméra lol ben je l’ai fait 😀

    • Merci pour ce témoignage Kisty. C’est grâce à ce genre de petites actions que la nature reprend petit à petit ses droits face au Ministère de l’Environnement.

  9. En Belgique, c’est légion de payer pour pisser. Dans les bars, dans les fastfoods, dans les lieux touristiques, dans les cinémas et les musées, même dans certains « restos », madame Pipi y fait la loi.
    Et bien je ne paye plus. C’est à dire que je suis gentil poli, je dépose mon besoin à l’endroit idoine, je me lave les mains et puis je salue la gentille « hotesse » et je m’en vais. Quitte à me faire interpeler par ladite.
    Je parle alors de travail au noir, de revenus non déclarés, d’exploitation, etc. je vais jusqu’aux menaces d’appeler les autorités pour dénoncer un racket organisé. Généralement, ça se calme et je peux partir tranquillement.

    Par contre, à ma prochaine visite de Paris, je suis tenté d’aller essayer les toilettes SPA ! (sans payer, naturellement)

  10. alors au risque d’être le 2ème con des commentaires, je me lance: je suis 100% contre ces chiottes spa de luxe où même le caca brille et je suis plein d’empathie à la lecture de cet article très drôle. MAIS, moi j’habite à Saint Denis…et malheureusement y a même pas de toilettes gratuites…c’est un autre problème vous me direz…mais merde, dans une ville communiste, on s’attend à un peu de service publique…du coup le sport national ici, surtout pour ceux qui se lèvent l’après midi sans savoir ce qu’ils vont pouvoir faire de leur journée décalée, c’est de boire des bières et de pisser dans la rue…aux mêmes endroits…

    Il est là le problème, ces mêmes endroits, l’été, ça sent pas la grillade aux herbes…et quand ces endroits sont par exemple la porte d’entrée de la court de mon immeuble, autant dire que le passage de la porte se passe en apnée…

    Alors NON aux chiottes de bourges, ok je suis 100% d’accord, mais s’il vous plait, ne pissez pas dans la rue, ça peut nuire à de gentils gens comme moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s