Coucou les noirs ! Avez vous entendu parler du *SIDA* ?!

Détenant désormais, je ne sais trop comment, une réputation de gros connard mysogine, je me suis arrêté, me suis interrogé. Comment augmenter encore mon trafic ? En obtenant une bonne grosse réputation de raciste bien sur !

En fin d’année dernière, dans ma petite bourgade de banlieue parisienne, j’ai trouvé ce truc.

Image

Et il y a beaucoup, beaucoup de choses à dire sur ce truc ! Tout d’abord, quelques excuses pour la piètre qualité des illustrations : je n’ai pas de scan, et  j’ai du littéralement garder cette chose sous le coude depuis la fin de l’an passé ; j’avais l’espoir vain de trouver cette « chose » en format PDF, comme je l’explique plus en détail à la fin de cet article.

En ces temps d’égalité des droits, et alors que le débat permanent de l’intégration ne se clora probablement jamais, j’ai eu la surprise de voir qu’il existe des magazines de santé destiné aux africains. Edité par l’INPES (Institut Nationale de Prévention et d’éducation pour la santé), carrément, soit un truc fait par l’Etat.

Alors je me suis interrogé, un peu. Un magazine de santé pour les AFRICAINS seulement ? Pourquoi donc ? Je ne trouve à ce de stade que deux explications. D’après l’INPES :

-Les africains ne sont pas faits comme nous, validant implicitement les théories du Docteur Gobineau

-Les africains sont un peu cons, et il faut donc leur expliquer avec des mots à eux et des référents culturels qui leur sont propres: le poulet, les casquettes, et Barack Obama.

D’après l’INPES, deux choses intéressent principalement les africains : la CMU, et le SIDA. Alors certes, on ne va pas nier que ces deux, heu, « phénomènes » frappent beaucoup dans ces milieux… mais tout de même.

Du coup, je me demande un peu comment ça se passe les conférences de rédaction de « Et la santé on dit quoi ? » . Déjà, bordel, ça veut dire quoi ce titre ?! Comment ça, « on dit quoi ? ». Ca veut rien dire, bon sang ! Le message c’est donc aussi que les africains parlent français parfaitement n’importe comment.

Où en étais-je ? Ah ! Oui ! La conférence de rédaction. J’imagine que ça s’est passé à peu près comme ça.

-Bon les cocos, (tout le monde s’appelle « coco » dans le milieu journalistique, je sais de quoi je parle!) Il faut trouver des sujets raccords avec la population africaine.

-Ouais alors moi j’ai pensé qu’on pourrait parler du SIDA.

 

P1040537 P1040539 P1040540 P1040541

Bon ben voilà, c’est fait.

Factuellement, il n’y a rien à redire. C’est juste un sujet sur le SIDA, hein  ! Pour les quelques africains qui sauraient lire et qui ne sauraient pas néanmoins que ça s’attrape en baisant sans capote. Rien de bien choquant en soi. Non, ce qui est gênant, c’est que la suite de la conférence de rédaction a du se passer comme ceci.

Y’a quoi d’autre qui les intéressent, les africains ?

Ben la CMU. Enfin, non, le truc pour les sans papiers ! P1040544

Okay, c’est bon, le Sida et la CMU ! On est blindé. Mais tu vois moi ce qui m’inquiète, c’est que c’est assez sombre dans l’ensemble ! Il faudrait mettre un message plus positif, un peu d’espoir !

Ben j’ai une idée ! On va montrer qu’un africain peut, après des années et des années d’effort, trouver un boulot !

Oui, mais ils risquent d’être un peu déçus en comparant avec leur parcours professionnel, coco.

Pas de panique, coco ! J’ai la situation bien en main. Le tout est de trouver un titre adéquat.

P1040543

Voilà, t’as vu ? Une femme d’exception , comme ça on explique bien aux noirs qu’une africaine qui travaille c’est EXCEPTIONNEL ! C’est bon, l’honneur est sauf !

Oui mais il reste quatre pages à remplir.

On a qu’a faire un roman photo !

Oh super, et qui parlerait de quoi ?

Ben euh… du SIDA ?

P1040545Tu vois coco, je suis plutôt fier de cette première page ! On a deux noirs dynamiques qui ont une discussion parfaitement naturelle sur le sida ! Le mec il invite son pote à manger du poulet ! Et à la maison ils parleront du sida ! En plus, son pote il est intelligent et cultivé, et il sait parler entre parenthèses ! 

Parfait comme thème, le sida et le poulet et pour les noirs !

Mais oui ! Et en plus t’as vu, le truc s’appelle « YES WE TEST ! ». Tu vois la référence ? C’est trop drôle, et en plus les noirs ils aiment bien Barack Obama !

Bien vu ! Parce qu’il est noir !

Et oui !

 

P1040546

Et comme ils ont le sens de la déconne, tu vois, les africains, quand ils se retrouvent entre eux, je pense qu’ils doivent parler du SIDA !

Même DJ CLAUDIO ?

SURTOUT DJ CLAUDIO. LE GARS QUI FAIT TUBE SUR TUBE !

On pourra bien sur leur rappeler que les africains doivent faire le test une fois par an.

Oui parce que nous les blancs, on est relativement raisonnable point de vue fidélité, et on ne recommande ça qu’après une prise de risque ou un nouveau partenaire.

Voilà ! Mais bon avec les africains on sait jamais hein ! Donc une fois par an ! Même si leur mec ou leur nana leur jure d’être fidèle !

Bien vu ! Au fait, t’as vu la nana, elle « glousse comme une poule qui a perdu son grain » … Qui dit ce genre de truc ?

Personne, mais de une on donne l’impression que les noirs parlent comme Molière, de deux, j’ai également réussi à recaser le champ lexical du poulet dans cette page, et de trois, j’ai gagné mon pari avec Coco qui m’a mis au défi de caser cette phrase.

Parfait !

P1040547

Voilà alors la troisième page je saais pas trop quoi foutre. On a qu’a dire qu’ils se rendent à la campagne Yes We Test ! Kodjo est estomaqué, mais dans la vignette suivante il finit par se calmer .

Ouais, la narration, on s’en fout, c’est le message qui compte. Les noirs, ça attrape le SIDA.

Exactement.

P1040548

YES WE TEST ! YES WE TEST ! Ca doit être un motto, tu vois. Une phrase de guerre contre le VIH. C’est facile à retenir, c’est comme Barack Obama ! Et dois-je te rappeller que les africains aiment Barack Obama ? Parce qu’il est noir ?

Je sais ! T’as vu, j’ai mis un africain cool ! Il a une casquette, et des lunettes de soleil, et il est habillé comme un américain.

C’est trop bien les années 80s  !

Dis moi, Kodjo, il se méfie, il s’interpose entre sa femme et DJ Claudio

Oh tu sais, avec les africains hein !

Bref ! Ce qui est bien, c’est quand un message éducatif venant de l’état sache s’affranchir des préjugés et ne renvoie pas les communautés dans les cases que l’on les met souvent. Vous trouvez pas ? C’est courageux, tout de même, de dire aux africains qu’ils ont le SIDA, touchent la CMU, sont infidèles et mangent du poulet !

En faisant quelques recherches sur ce magazine, je suis tombé sur ça , le site officiel du magazine. J’y aie appris qu’ils ont en plus fait une fiction vidéo, « Toi même tu sais ». Et bordel de foutre, TOI MEME TU SAIS, ça ne veut rien dire non plus. Qui trouve ces titres à la con ?

Plus bas, sur ce même site il est possible de télécharger les anciens numéros. Tout les numéros y sont… sauf celui-ci, et peut être les suivants. J’ai envoyé un mail à leur webmaster pour leur demander s’il était possible d’avoir le n°10 en PDF afin de faciliter ma tâche de Journaliste Total, mais je n’ai pas eu de réponse à mon courrier. J’en déduis que même les éditeurs de cette chose ont fini par trouver ça embrassant.

Ou que leur webmaster est vraiment un gros branleur.

 

 

6 commentaires sur “Coucou les noirs ! Avez vous entendu parler du *SIDA* ?!

  1. Tu confonds la CMU et l’AME, la CMU c’est pour les +/- francais, l’AME pour les glandus en transit pour un temps indéterminé sur le territoire … Les sans papiers etc 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s