FDJ – 100% des addicts euh… ne sont pas des addicts.

Bien que la marche vers ma fortune personnelle soit désormais bien entamée grâce à vos nombreux achats de mon chef d’œuvre littéraire (j’ai déjà récolté 3,24 euros, avec ça, j’ai acheté des saucisses cocktails pour le réveillon), j’ai décidé d’adopter une démarche pro-active qui ne peut que me mener à moyen terme vers la gloire, des montagnes de coke, des prostituées hauts de gamme et peut-être, s’il me reste cinq minutes dans cette nouvelle vie de débauche, l’acquisition d’une usine de saucisses cocktails.

J’ai mes rêves de millionnaire, vous avez les vôtres.

Pour ce faire, laissez-moi vous raconter ma routine du vendredi midi, celle qui fera de moi à elle seule un homme riche et gras.  Tout les vendredi midis, donc, je me rends à mon centre commercial favori. Je contourne la masse grouillante de chômeurs mal lavés et qui dilapident leur RSA dans un ticket PMU sans espoir (chose étrange et véridique, j’ai reconnu mon banquier), et j’enregistre mon bulletin de loto.

Avec le ticket habituel, la vendeuse qui refuse de me dire si elle a des tuyaux pour les bons numéros (alors que bon, elle doit bien entendre un ou deux bruits de couloir) me remet un dépliant, que je ne lis pas instantanément. Non. Je vais le lire au bureau, comme tout bon fonctionnaire.

Alors je suis rentré et j’ai lu le dépliant ! Et si je n’en attendais au départ rien, j’ai eu une agréable surprise. La joie de retrouver de vieux amis qui ont jadis contribué au succès de ce blog !

INPES. BACK WITH A VENGEANCE.

L’INPES. Souvenez vous ! L’INPES, et ses « titres grammaticalement audacieux » ! L’INPES, et ses noirs qui mangent du poulet, attrapent le SIDA, et aiment Barack Obama ! C’est la deuxième fois que je suis confronté à une de leurs publications. Je ne pouvais m’attendre qu’à du haut niveau.

Ce dépliant prend la forme d’un test de personnalité de merde tiré des pires magazines féminin.  Et pire, si j’en crois un petit encart, il est basé sur « l’indice canadien du jeu excessif ». Alors bon, pourquoi l’indice canadien?  Je sais pas. Je pense pas qu’en France on soit trop pauvre pour faire des tests à la con, la preuve, c’est que du « Découvre de quel Ch’ti tu es amoureuse!  » on en bouffe par paquet de trente chaque semaine dans les magazines pour ados. Ca devait pas être compliqué. Mais surement que l’INPES a jugé que ce test était très bien fait

Les journalistes de OK! après s’être fait prendre au piège par Alain Chabat, ont du se reconvertir dans la fonction publique. C’est ma théorie. J’y tiens beaucoup.

Mais en fait mon cul oui !  Oui, parfaitement madame ! Je soupçonne franchement ce prospectus d’être A LUI SEUL responsable de l’addiction aux jeux. On commence par la fin.  Retenez bien ces échelles de score.

En deça de 2 points, pas de soucis particulier.
Entre 3 et 7 points, il faut faire attention, ça sent un peu le roussi.
8 t’es dans la merde.

Donc, on est d’accord, jusqu’à 7 points, y’a pas le feu au lac.

Et maintenant téma les questions.

Qu’en déduire ?
Que si tout les mois je mise plus d’argent que j’en gagne et que si le jeu me cause en permanence des problèmes de santé, bon, je dois m’inquiéter mais pas tant que ça ! Je peux gagner des points si je suis parfaitement inconscient de mon problème et si j’ai pas de proches pour en parler ! Ça me fera juste 6 points, ouf! Si mes proches sont des gros cons et pense que j’ai un problème avec le jeu alors que je fais un loto par semaine, alors je dois en déduire que je suis déjà en zone orange ! Alors que j’ai juste besoin de changer de potes et/ou de famille !

Bref, ce truc distribué par la FdJ leur est excessivement pratique, puisqu’il  permet de cautionner des comportements de merde et la ruine de notre nation dans des tickets de tombola boomboom tequila tactac sous prétexte de leur vendre un peu de rêve 😮

Et là on me dira, « Ouais, Taxalot, t’es con et méchant, c’est très facile de critiquer le travail des autres, mais t’aurais fait quoi à la place ? » Alors EXCEPTIONNELLEMENT, j’ai décidé de faire leur boulot.  Voici mon « Idée de prospectus Pour La France Pour La Française Des Jeux ? « . C’est basé sur un principe paradoxal, et c’est donc foncièrement efficace.

Au recto y’aurait ça.

recto

Et au verso:

verso

Le seul moyen de répondre correctement au test, est de ramasser ce prospectus, se dire « Qu’est ce que c’est que cette merde ? »  et de le jeter directos à la poubelle ! Et voilà  ! C’est plus court, plus malin que le test de l’INPES et franchement à mon avis bien plus efficace !

C’EST TROP SMART !

L’INPES me doit beaucoup au fond, puisque je les aide à faire connaitre leur travail et en plus je fais le leur à leur place ! J’espère qu’un jour ils seront aussi connus que mon blog. C’est tout le mal que je leur souhaite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s