JAPON 4/5 (Coulage, c’est plesque fini)

On ne va pas s’éterniser non plus. Le Japon est un pays rigolo, mais, et c’est très étonnant, les japonais sont des individus presque normaux, en dehors du fait qu’ils soient extrêmement sympathiques ce qui ne peut que surprendre les touristes parisiens.

Ce petit détail associé à cette propreté déjà établie dans les précédents articles rend le retour à l’aéroport Charles de Gaulle particulièrement violent. Passer des WCs de la Sainte Immaculée Conception à de sombres gogues déguelasses où des passagers mal lavés se mettent à cracher par terre est le meilleur moyen de se rendre compte que les vacances sont terminées.

Il y a quelques moyens  cependant de se réhabituer en douceur au pays des Lumières (il parait), et cela grâce à leur inventivité linguistique.

On sait que les japonais sont particulièrement mauvais en anglais. La bonne nouvelle, c’est qu’ils sont en revanche très rigolos quand ils essaient de le parler, et la nouvelle encore meilleure c’est qu’ils sont encore plus drôles quand ils essaient de parler le Français. Ou à peu près.

Une distraction essentielle du francophone en visite au Japon devra donc consister à observer attentivement les inscriptions sur les t-shirts qu’arbore la jeunesse Shibuyenne, de se retenir de rire sur le coup, et de regretter de ne pas avoir pu prendre de photo sans avoir l’air terriblement malpoli. La rédaction a donc du uniquement se contenter comme preuve photographique de la photo de ce mug.

mug

Qui en plus ne contient aucune faute grammaticale (ce qui est loin d’être le cas de cet article, j’en suis certain).

Néanmoins, vous avez ma garantie, on ne peut être que perplexe entre un T-shirt “I like doggy style” porté par une ado qui n’aura surement compris que ça avait vaguement un rapport avec les chiens (c’est le cas de le dire), une casquette “Comme des fuckdown.” (qu’est ce que ça veut dire, putain?), ou un sac à main sur lequel j’ai pu lire cette inscription toute poétique.

Toutes les roses ont des épines.

… C’est un proverbe français.

… J’ai appris le français à l’école.”

… J’espère m’en souvenir longtemps.”.

J’espère, en effet, que tu t’en souviendras avant d’acheter ça en magasin.

too-drunk-to-fuck-225x300 1399223023178

Les meilleurs exemples se trouveront sur Engrish.Com ou, en moins bien, LeFranponais.FR , un site que j’ai failli recommander mais qui essaie surtout de vendre un bouquin douteux avec quelques exemples pas forcément rigolos sur son site, en dehors de celui-ci.

Et oui, je sais, je fais exactement la même chose sur le mien . 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s