De quoi vous vous plaignez Muffat et Vastine ? Vous avez toute la vie.

DDHaha, oups, merde ! Bon ok, peut être pas vous .

Mais bon, avouez le hein, le temps n’a pas de prix, j’envie vos jeunesses, etc…

J’avais pas des masses envie de parler de la dernière chanson des Enfoirés, parce que bon, tout le monde l’a déjà fait sur la quasi-totalité des Internets multimédia, Arrêt sur Images y a déjà consacré une émission (même si elle dérive à mon grand désarroi sur le conflit des générations alors que moi, ce qui m’intéressait, c’était bien de langue-de-puter sur ces empaffés enfoirés de Bruel et de Mimi-Mathy (et j’toublie pas, Canteloup !))

PHOb2ddad46-c278-11e4-ad98-b94f212f435a-805x453(Le jour où la révolution viendra, ils auront intérêt à courir vite!)

Sauf que la polémique a fini par se taire. On est passé à des choses plus sympas à regarder, comme des crashs d’hélico en live pile au moment où la polémique devenait intéressante ; à savoir, le moment où Goldman et les autres ont expliqué qu’on avait mal compris la chanson, vraiment, il s’agit juste d’une analyse de texte illustrant le conflit des générations.

C’est sur que dit comme ça, ça pourrait passer. Ca rend le truc légitime, et même plutôt sympa ; on renvoie deux générations dos à dos, et on les fait s’affronter dans une chanson plutôt catchy je dois dire. C’est franchement original, et ça nous change des chansons sur l’amour ou sur ces enfoirés de flic, voir de l’amour avec des enfoirés de flic (pourquoi personne n’y a pensé , tiens ?)

Sauf que Goldman dit de la merde, et c’est plutôt évident. Alors voici quelques petits détails que les médias n’ont pas jugé nécessaire de relever après les excuses.

avoir pris perpet

Définition même de la condamnation à perpétuité

1. Ca n’a rien d’accidentel

Okay, Jiji, on va dire qu’on s’est pas compris. Que t’as fait une bourde, quelque part. Ca arrive à tout le monde de dire des conneries, hein ?

Malheureusement, ça ne tient pas, parce qu’une chanson des enfoirés c’est pas le mec bourré qui prend le micro à la Belleviloise pour chanter avec son ukulele qu’il trouve la société injuste parce qu’il s’est choppé une amende pour stationnement en double-file. C’est une putain de grosse machine les enfoirés : Jiji, t’as écrit ta chanson, tu l’as soumise à tout les chanteurs, tu l’as soumis à la production, les mecs du marketing ont dit « ok », TF1 à dit « super ! », tout le bazar administratif derrière a validé, les ingés sont ont mixé toute cette merde. Ca a duré des mois, tu vois, et c’est passé au bas mot par une centaine de personne dont aucune n’a semble t’il relevé « Euh, les gars, vous êtes surs que c’est ce qu’on veut dire ? ». Le message est donc clairement intentionnel.

2. Le média est le message

En plus désolé les gars, mais vous oubliez un truc : y’a pas que le texte dans une chanson. Y’a qui la chante, le clip, et a qui la chanson est destinée, chose que l’on a un peu tendance à oublier quand la réponse à cette dernière est devenue usuellement « tout le monde, pour se faire un max de pognon ». Sauf que pour la peine, les multimillionaires de la variétoche bas de gamme sont tellement embarqués dans leur vente ultragénéraliste qu’ils ont parfaitement oublié qu’ils faisaient ça pour des gens qui crevaient la dalle. Oups.

top-10-movie-nazis-20090818054058849« Ce n’est pas la chanson que vous croyez entendre. »

Quand Desproges commence un spectacle par un « On me dit qu’il y aurait des juifs qui se seraient glissés dans la salle ? », ça résonne un peu différemment qu’un type qui fait une blague sur les chambres à gaz et pactise derrière avec Soral, Lepen, et qui présente une liste « antisioniste » aux élections, tu vois ?

Ben là c’est pareil Jiji, ta chanson chantée par un quadra moyen qui parlerait à son branleur de fils enfant gâté, elle passerait, parce que ouais, ton texte il est pas forcément faux dans certains cas. Mais là par contre, tu l’as fait chanter à des multimillionaires pour des crève-la-dalle en les traitant de branleurs et en espérant qu’entre deux paquets de riz marque-repère ils trouvent quand même 3 euros pour l’acheter sur iTunes. Oups. C’est clairement une erreur stratégique, tu vois ?

3. Analyse de texte

T’as fait des études, Jiji ?

Ah ben ouais, je vois que sur ta fiche t’as fait l’EDHEC, une école de commerce à Lille. Putain, à 28 ans près, on se croisait tout les jours Boulevard Vauban. Ca me déculpabilise un peu de t’appeler Jiji.

Bon, t’as fait des études : du coup le truc thèse/antithèse/synthèse, tu connais ?

Ca dit que tu donnes la parole en premier à ton idée la plus faible avant de balancer la sauce, tu vois, la putain de grosse artillerie lourde. Par exemple tu commences ta dissert par écrire « lé nazi ilz ont fait dé joli routes et dé bel wolkswagens », et puis après une petite phrase de transition tu fais dans ton II) « mé i zon fait des truc pas super super aussi », et là, putain, tu balances la sauce ! Excuse moi, Jiji, je parle beaucoup de nazis, je sais, mais je suis repassé les Indiana Jones dernièrement.

Ben, tu vois, si tu voulais faire un message sur « l’incompréhension », tu te serais un peu mieux demmerdé. Là, tu commences par donner systématiquement en premier la parole aux jeunes, qui disent globalement de la merde (« avez vous compris la question ? » « je l’échange contre ta caisse », sérieusement ? »), et ensuite tu donnes la réponse à la voix de la sagesse, les vieux. Et les jeunes ils font quoi ? Ils répondent pas, ils ont rien à dire, ils changent de sujet tellement ils sont hypocrites ces gros enculés ! Et ouais !

Ah attends, il fallait bien commencer par quelqu’un ? Ouais, ok admettons sauf que : a) ton refrain, et le leitmotiv appartient uniquement aux vieux et les phrases des jeunes sont sans intérêt, ne servant qu’à relancer les vieux. b) LE PUTAIN DE TITRE de ta chanson appartient aux vieux et on voit donc de quel camp tu te positionnes, c) La conclusion, la phrase de fin, celle qui doit donner le message de ta chanson appartient… aux vieux. Et ouais !

les doigts du cul

Donc arrête un peu de jouer les faux culs, tu veux ?

4. Analyse d’image

Il y a des jeunes chez les Enfoirés. Vous auriez pu nous sortir Tal, M.Pokora (j’ai une conception extensive de la jeunesse), ou je ne sais plus quel autre type qu’écoutent les jeunes d’aujourd’hui que vous auriez débaucher pour les mettre en face de vous. Sauf que non ! Ici, les jeunes sont du côté des vieux. Les enfoirés, représentant la maturité sont tous dans le même camp sur le clip… face à la jeunesse uniquement composée d’anonymes dont tout le monde se fout.

Donc Jiji, non seulement tu mens sur les intentions de ton texte, mais en plus l’image choisie est également volontairement moralisatrice. Merde, fais gaffe, ça va commencer à se voir.

5. De toute façon, on est foutu.

Bon, vous me direz, j’interviens après la guerre. Mais c’est parce que les causes perdues sont les plus nobles. La chanson se vend super bien, et autour de moi on a semble t’il pas remarqué le problème (avant que l’on mentionne les textes). Parce que ouais, là où vous êtes fort, c’est que vous avez compris que vous pouviez vous permettre d’être parfaitement irresponsable parce que de une, personne n’écoute le texte des chansons (sinon Raphaël, Fauve, n’auraient jamais pu faire de second album). De deux, Les Enfoirés sont aimés par les gens qui s’informent par la télé et les mecs vous savez quoi ? C’est la télé qui produit. Donc peu de chance que la critique leur parvienne.

Et de trois ? D’après un sondage , 84 % des français ne trouvent rien de choquant à la chanson. Ouais, ok, c’est bon, tu restes le boss mec.

Legorafi


Le nouveau design il est…
(polls)

2 commentaires sur “De quoi vous vous plaignez Muffat et Vastine ? Vous avez toute la vie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s