Juste une mise au point (car c’est encore légal)

Suggestions

Bon. Je vais voter Macron au second tour. Voilà. C’est dit. Maintenant, hein, passons cinq minutes aux choses sérieuses, parce que merde, hein, voilà, bon. Petit florilège des petites conneries que l’on entend, à droite, et à gauche, et au centre.

  1. « Emmanuel Macron est responsable de la montée du Front National. »

De quoi parlez vous ? Vous voyez bien que le principal responsable de la montée du FN c’est Giscard et Mitterand !

b0efde105d7e1a12527c133b13fc7516-627x697

Le Front National monte systématiquement depuis sa création. Accuser Macron qui n’a été qu’en fonction d’exécutant de 2014 à 2016 est une aberration à la fois historique et statistique.

En plus, on va mettre les choses au clair. Définitivement. Franchement. Clairement.

Le principal responsable de la montée du Front National, c’est l’électorat.

Ca mérite d’être dit et rappelé. Ce n’est pas parce que vous contestez la toute puissance des politiques ou de l’économie que vous êtes obligés de voter en retour pour  des négationnistes liberticides, hein. Donc on va un peu se calmer la dessus. Il y a un peu plus que trois partis en France.

2. « C’est la faute des journalistes et des médias, qui ont une obligation de neutralité pourtant. »

Non. Les journalistes n’ont aucune obligation de neutralité. Sans déconner, arrêtez avec ça. La seule exception, discutable juridiquement, concerne les journalistes du service public.

Le principe de la liberté de presse et des médias est justement là pour permettre la pluralité des opinions et leur confrontation. Alors, je sais, c’est naze de se dire que pour se construire une opinion, y’a rien de mieux qu’une information neutre + une information partisane + une information partisane opposée. Ca impose d’écouter trois points de vue, c’est lent, c’est chiant, c’est plus compliqué que de boire une bière devant M6 Infos parce que Scènes de Ménages va commencer mais c’est comme ça. La vie est moche.

Accessoirement, la seule presse de qualité est payante. Ca aussi c’est moche.  Peut être qu’en économisant un peu sur la bière on pourrait se payer un abonnement au Monde ou a Mediapart ? Oui, je suis méprisant, mais le FN est à 40%, donc je peux me le permettre.

Donc « Les médias », en France, c’est les JT, c’est Le Figaro, c’est Libé, c’est Le Canard, c’est Le Monde, c’est Mediapart, c’est Radio Libertaire, c’est Youtube, c’est les Podcasts, c’est les Blogs, c’est Fakir, c’est François de Souche, c’est KTO.TV, et c’est ce site de merde.  Pour paraphraser quelqu’un de plus grand que moi, si vous n’aimez pas un média, vous en avez un autre.

Donc fermez vos gueules de cons.

3. « De toute façon on aura le FN dans cinq ans, donc autant l’avoir maintenant. »

Voyons, le fascisme tout de suite là maintenant ou peut-être dans cinq ans ? Le choix est difficile.

Sauf à considérer que le FN peut chuter. Par le jeu démocratique, par le jeu des partis, par le jeu de la réflexion et de l’éducation. J’aimerais bien que l’on m’explique POURQUOI le FN est une fatalité quand Mélenchon est capable de faire 18%. Et je hais Mélenchon, c’est dire si je suis open.

4. « La dictature des patrons ou la dictature fasciste, c’est la même chose. »

La dictature des patrons, en France, permet aux chômeurs de bouffer à leurs faims, d’avoir une presse libre et indépendante, de disposer pour chacun d’entre nous d’un libre accès à la connaissance et à l’éducation, d’avoir un toit sur notre tête pour la majeure partie d’entre nous.

Alors oui, hein, y’a des riches et des pas riches. Désolé, mais je vois pas comment ça ça changera, même avec le FN.  Les mecs qui croient que ça sera la fin des patrons avec le FN se foutent le doigt dans le cul jusqu’à se chatouiller les amygdales. Je vous invite à consulter le programme économique du FN qui ne concerne pas que le protectionnisme.

En revanche, le FN au pouvoir c’est la fin de la liberté de l’information (je vous invite à aller voir ce qui se passe avec La Voix du Nord et la ville de Béziers) et un régime autoritaire. C’est à dire que vous serez toujours chômeur, mais que vous n’aurez plus le droit de vous en plaindre. Heureux ?

5. Nicolas Dupont-Aignan sera premier ministre de Marine Lepen.

C’est la plus belle imposture du Front National de ces derniers jours. Non, NDA ne sera pas premier ministre parce que le Président de la République doit composer avec l’Assemblée Nationale pour ce choix. Et les législatives, c’est juste après. Vous entendrez donc Marine Lepen se plaindre que flûte, le jeu des partis l’a empêché de tenir ses promesses devant les français.

Tiens, ça sera une bonne base pour abolir la 5ème république et se faire une constitution à la Erdogan.

6. Le choix est vraiment difficile.

Pour citer un article du Monde, qui cite un autre mec :

« Faire le choix entre enrichir toujours plus les gens déjà riches et laisser mourir des gens en Méditerranée est beaucoup trop dur pour quelqu’un comme moi de 19 ans  «  »

C’est difficile de choisir entre enrichir un homme, et en tuer un autre. Voilà voilà. Ca résume bien les choix moraux complexes de cette présidentielle.

On a les difficultés électorales que l’on mérite, au final.