MUFASA et SIMBA : Enquête sur un système dictatorial.

Faisons une expérience. Prenez votre téléphone portable, envoyez un texto à tout votre carnet, même à votre maman, votre boss, ce type que vous avez rencontré mais vous savez plus qui c’est, vos exs, et surtout n’oubliez pas votre chien (à moins qu’il fasse partie d’une catégorie déjà mentionnée plus tôt). Demandez leur, « Quel est votre Walt Disney préféré ? ». Je suis prêt à parier qu’au moins une bonne moitié d’entre eux répondront « Le Roi Lion ».

(L’objet de propagande à l’état pur)

Car c’est qu’il est mignon choupi ce petit dessin animé, hein ? Oh le petit Simba, qu’il est toubouchipounoupou ! Il ressemble à un petit minou ! Oh la la ! Et Mufasa, qu’il est soyeux et sage !

Quelle belle brochette d’enculés, ouais.

Rétablissons la vérité sur ce « chef d’oeuvre » de Walt Disney. Accrochez-vous. Vous ne verrez plus Le Roi Lion du même œil.

1. UN REGIME TOTALITAIRE

Je ne sais pas ce que vous pensez des institutions politiques, mais en tout cas, il semblerait que la majorité des français soient pour la Démocratie (88.88% d’après YAHOO QUESTIONS (8 pour 1 contre , on ne fait pas plus scientifique ) . Or, dans ce cas, comment expliquer la popularité du Roi Lion ?

Examinons les points suivants :

* le régime politique dans ce dessin animé est basé sur un patriarcat héréditaire ; on se succède de père en fils, les femmes n’ont que le rôle de boniche juste bonne à rapporter de la bouffe (et c’est pas Mar_Lard qui me contredira pour une fois !).

(Les élections au Royaume de Mufasa.)

Il n’y aucune OPPOSITION institutionnalisée en dehors de Scar, prié gentiment de bien fermer sa grosse gueule bien qu’il soit le frère du roi.  Ce régime n’est pas sans en rappeler un autre.

(Deux crinières, un seul combat. )

Oui, nous l’avons connu chez nous aussi en France, et nous les avons tous décapités jusqu’au dernier. Et il nous faudrait encenser Scar et Mufasa ? Un peu de bon sens messieurs !  Mais il y a pire, car sur quoi s’appuie toute bonne dictature ? Le mysticisme et la religion

* C’est une dictature théocratique ; en prouve le rôle IMPORTANT donnée à RAFIKI, le vieux singe avec son baton qui raconte n’importe quoi en regardant du caca par terre et des constellations en forme de bite ; il ne fait pas que présenter l’enfant à son peuple, il lui donne par ce geste symbolique sa bénediction. PIRE, cet allumé encadre, conseille le roi. Ou bien est-ce l’inverse, et le roi utilise le mysticisme pour assouvoir son autorité ? Quoiqu’il en soit, cela me rappelle les régimes les plus sombres de notre planète.

(La ressemblance est saisissante)

Putain, c’est pas très joli à voir.

* C’est un système MYSOGINE et PHALLOCRATIQUE, comme mentionné précédemment.

2. UNE SÉGRÉGATION INSTITUTIONNALISÉE

Que raconte Le Roi Lion ?

Ni plus ni moins que la ségrégation raciale (ou plutôt « spéciste ») à l’état pur.

Résumons la situation : Nous avons le fantastique royaume des animaux de la savane africaine, dans lequel tout le monde à sa place : herbivores, carnivores cohabitent entre eux, et il faut bien sur de temps que Mufasa et ses potes mangent bien Albert le Zèbre ou Florence la Giraffe de temps à autre pour survivre. C’est la loi de la jungle, et il n’y a pas d’exception. Pas d’exception SAUF pour les hyènes.

Pourquoi ?

On ne sait pas.

Les hyènes sont parquées à l’extérieur, dans le recoin le plus POURRI de la planète, où y’a même pas un brin d’herbe qui pousse. Quand un scarabée ou un cafard passe par là, les hyènes sont contentes parce que c’est toujours ça de pris. ELLES CREVENT LA DALLE, BORDEL !

(Chez les hyènes, c’est pas la joie)

Les mecs de Disney l’admettent eux-même, dans la chanson « Be prepared », Scar ne s’écrie t’il pas « You will never be hungry again ! ».

Bref, les hyènes ont juste une gueule qui ne revient pas à Mufasa, et en conséquence, il leur refuse de leur laisser se nourrir sur ses terres et les parque dans l’endroit le plus ignoble de la Terre, attendant qu’elles crèvent tous de faim. Ca ne vous rappelle rien ?  CA NE VOUS RAPPELLE RIEN ?!

(La ressemblance est SAISISSANTE)

Alors, je vous vois venir avec votre point Godwin, ok, mais sachant cela trouvez moi UNE différence entre le régime de Mufasa et l’Allemagne nazie ? OH OUAIS, j’oubliais, HITLER A ETE DEMOCRATIQUEMENT ELU, LUI.

Ça me met hors de moi, et je ne suis pas le seul. Entre en scène le héros du film, car il en faut bien un.

(Notez l’effet que peut faire une photo prise au mauvais moment pour l’impression que donne un personnage)

Scar, le frère du roi, se prend de pitié pour les Hyènes et leur propose une alliance ; elles pourront de nouveau rentrer sur le territoire, et, bordel, MANGER A LEUR FAIM, si elles acceptent de leur prêter main forte pour un coup d’état. Les hyènes, qui ont le choix entre ça et agoniser lentement, acceptent : elles deviennent donc des méchants de Walt Disney. BRAVO LA MORALE.

(Scar, le père nourricier)
Scar tue Mufasa, parce que bordel, il n’a pas le choix. C’est un régime monarchique héréditaire qu’il a lui même perpétué ; Mufasa a donc accepté implicitement que c’est la seule foutue solution qu’il y avait pour être renversé. Aucune pitié pour ce gros connard génocidaire de toute façon. Bon, Scar donne l’ordre de tuer Simba, ce qui est un peu moche, mais bon, hein, on fait pas de révolution sans casser des oeufs ou tuer des enfants ! C’est pour la bonne cause ! Pas de bol, ça rate et la mauvaise chance de Scar ne s’arrête pas là.

(Selon la version officielle, SCAR EST RESPONSABLE DE CA.)

Le film essaie de nous faire croire que Scar et les Hyènes sont responsables d’une famine qui se déclare dans le royaume des animaux. Bordel, on nous prend vraiment pour des cons. Si on regarde bien les détails, on se voit QUE MÊME L’HERBE A DISPARU.

OR LES HYÈNES SONT CARNIVORES.  ELLES NE BOUFFENT PAS D’HERBE.

Qu’en déduire ? Probablement une sècheresse, l’absence de pluie pendant trop longtemps. Expliquez moi ce que Scar et les Hyènes ont comme responsabilité dans le réchauffement climatique ? Sachez que ce sont les pets de vaches, et non de Hyènes, qui contribuent à l’effet de serre. Or, j’ai tendance à penser que les buffles et les gnous, AMIS AVEC MUFASA, ressemblent plus à une vache qu’à une hyène.

(Seulement deux de ces animaux se ressemblent ! Sauras tu trouver lesquels ?!)

Mufasa contrôlé, soutenu par le cartel des pets ?!?! Ca me met HORS DE MOI.

(Cet homme est hors de lui)

Et comme la schkoumoune ne s’arrête décidemment pas, voilà que se repointe Simba, tout d’abord en rencontrant fortuitement sa copine d’enfance Nala, puis en retrouvant Rafiki qui lui lave le cerveau d’un charabia mystique et lui fait inhaler des substances qui lui font voir Mufasa dans le ciel.

CE SINGE EST UNE ORDURE D’EMPOISONNEUR PSYCHIQUE.

Simba, qui était trop jeune pour comprendre tout le bordel qui s’est passé pendant son enfance, se fait laver le cerveau et se dit qu’il irait bien botter le cul de Scar, notre Ché Guevara de la savane.

Et d’ailleurs, à la fin du film il le fait.

(Un assassinat en bonne et due forme)

Coup de bol, ça coïncide avec le retour de la fertilité des sols. Simba en profite pour faire un gosse à Nala, et réinstaurer son régime dictatorial, monarchique, théocratique et à ré-expédier fissa les hyènes pour qu’elles crèvent de faim.

FIN. Happy ending selon Disney : nous avons donc l’apologie d’un régime totalitaire, du racisme, et la condamnation de toute personne qui tenterait d’aider son prochain.

MERCI DISNEY.

3. AGIR.

Comment se mobiliser ? Doit-on laisser faire ces injustices se perpetuer ? Doit-on montrer Le Roi Lion à nos enfants ?
A cette dernière question, la réponse est oui ; mais il importe de bien leur expliquer la situation, et de rétablir la morale ; les enfants doivent comprendre que Le Roi Lion n’est rien d’autre que l’histoire de l’injustice, et que son véritable héros est Scar.

Comment bouleverser les consciences ?  A cette époque du Web 2.0 , j’ai créé un groupe Facebook.

   « Réhabilitons Scar du Roi Lion ».

Rejoignez nous, faites la promotion de cet article, faites le buzz, ORGANISONS UNE MANIF POUR TOUS, NE LAISSONS PAS L’INJUSTICE CONTINUER.

12 commentaires sur “MUFASA et SIMBA : Enquête sur un système dictatorial.

  1. Je le vois un peu autrement: Scar est en fait le Hitler, le Lénine, le populiste qui promet aux pauvres et affamés de résoudre tous leurs problèmes si l’on renverse le gouvernement de Mufasa et lui donne les pleins pouvoirs. Il y parvient donc, cependant les résultats se font attendre. Pire, la situation devient de moins en moins vivable, Scar n’ayant aucune connaissance en économie, en écologie (il aurait du savoir que regrouper plus d’espèces d’animaux sur une petite superficie détruirait l’écosystème qui nourrissait les animaux déjà présents). Tout reposait sur de la démagogie et du clientélisme, échangeant des votes contre des carcasses de rhinocéros sans vraiment se soucier de qui payera l’addition (il s’endette envers la nature, beaucoup moins clémente que les banques vu qu’elle s’assèche en un rien de temps).

    Il donne raison a l’adage: quand les riches maigrissent, les pauvres meurent. C’est un fiasco (comme le nazisme, et le communisme), et ils se retrouvent tous a penser que c’était mieux avant (les hyènes y compris: « On ne m’aurait jamais demandé ça du temps de Mufasa. » ) et qu’il vaudrait mieux retourner a l’ancien système.

    Tout ca pour conclure que Simba, en fait, c’est Sarkozy 2017. Ca donne pas vraiment envie de montrer ca aux enfants.

  2. Pour ma part je voyais plus Scar en tant que dictateur; avec des messages un peu démagogue (« you will never be hungry again »), un peu narcissique, mais au final lui et Simba se valent, l’un avec le mysticisme et le coté taré sous psychotropes en plus.
    En gros, choisir entre le moins pire.

  3. Oui, mais les hyènes ne connaissent pas non plus la modération, surpopulation d’un territoire aux ressources limitées, à l’équilibre fragile. Les hyènes débarquant ont brisé cet équilibre et entrainé le décrépitude de tout le territoire.

  4. Et n’oublie pas que les zébus restent des zébus et les lions restent des lions. Pratique pour dire qu’on naît roi, on ne le devient pas : vision très à droite et conservatisme.

  5. La plupart des Disney reposent sur des contes de fées mettant en scènes des systèmes monarchistes, donc dictatoriaux.

    Et pourquoi cet anthropomorphisme qui rend systématiquement tous les animaux monogame ? Pensez-vous que les poissons-clown mâles s’occupent de leurs petits ? La mère pond les œufs puis le mâle les féconde et ils s’en vont chacun de leur côté !

    Dans la belle et le clochard, la conclusion est que le chien vagabond accepte de se faire domestiquer. Une prison volontaire ?

    Mieux vaut piocher du côté de Miyazaky, qui est le gros rouge qui tâche au pays très capitaliste du soleil-levant. Rendez-vous compte : pour Mononoke il a exigé que son studio fasse un parc à thème Ghibli est d’embauché en priorité les anciens animateurs à la retraite du studio. (Le Japon, le pays où les retraités travaillent).

    Laputa est l’histoire d’un prolétaire qui sauve une princesse, mais à la fin, ils décident de vivre de l’élevage de bœufs et de ne pas profiter des pouvoirs du château volant…

  6. je suis d’accord a 200 %
    ( … a mentionner aussi : dans la scène ou le ” sage roi ” mufasa va rechercher simba au cimetière des éléphants il frappe LES hyènes , c’est a dire banzai , ed et …shenzi ( oui , le gentil papa de simba frappe une femme ! ) ça ne choque absolument personne mais par contre sarabi qui se prend une baffe , c’est censé mettre le public en rogne …?
    ( ah oui : j’oubliais que la vraie devise de la terre des lions c’est pas ” the cercle of life ” mais
    plutôt : ” une bonne hyène est une hyène qui est morte de faim …” )

  7. j’avais oublié de préciser dans mon précédent commentaire :
    heureusement , pour les rares comme l’auteur de cet article qui ont compris ce que raconte vraiment ce film , ont peut savoir ce qui est arrivé a shenzi , banzai et ed après tout ce bordel dans la série dérivée : ” Timon et pumbaa ” …
    mais Disney n’a pas changé de point de vue et elles sont continuellement insultées , moquées et rejetées par les autres animaux ( évidemment ! ) : dans un épisode un cousin a timon passe son temps a raconter des blagues débiles sur elles , dans un autre des guépards tentent carrément de les tuer en voulant les jeter dans un volcan ( pour ceux qui n’y croient pas allez sur youtube et tapez : ” the laughing hyenas , cooked goose ” , c’est affligeant . ) quant aux deux autres ( très mauvais ) opus du ” roi lion ” c’est pas mieux :
    _ dans le 2 : on ne nous dit rien , elles ont disparues , et tout le monde a l’air d’apprécier … ( quand on pense que dans ce même film kiara et simba on le culot de faire l’éloge de la tolérance et de la cohésion …” nous sommes un ” mon cul ouais !!! )
    _ dans le 3 : pas besoin d’explications , il suffit d’une citation de timon et son copain le gros porc pétomane : _ pumbaa comment t’appelle une hyène avec un demi-cerveau ?
    _ je donne ma langue …vas y toi .
    _ une surdouée …
    ( et comment ça s’appelle de laisser mourir de faim et rejeter une minorité ethnique parce qu’elle ne nous plait pas et lui donner tous les défauts et les torts possibles ?
    _ ben … du racisme . )
    je conclue en donnant mon avis personnel : il n’est pas trop tard pour rectifier le tir , Disney devrait y penser et essayer de réaliser un roi lion 4 sur le modèle ( graphique seulement pas scénaristique !!!!) du premier , un opus qui nous en apprendrait un peu plus sur les hyènes
    ( comment le trio shenzi-banzai-ed s’est formé …comment ils ont fait la connaissance de scar …est ce qu’ils sont tous les trois frères et sœurs ou juste amis … comment la vie sur la terre des lions s’est passée au milieu des lionnes fans de mufasa et de la sécheresse …est ce que scar leur a parlé de vitani , kovu , zira ….) au lieu de nous pondre des pixar a la chaine tous plus insipides les uns que les autres .
    …Mais je pense que ça ne risquerais pas d’arriver , les personnages secondaires ont toujours été traités comme des mouchoirs kleenex chez Disney : dés qu’ils ont finis de faire rire le public , on les jette . ( a part timon et pumbaa qui sont pourtant deux vrais boulets insortables !!!!)

  8. non seulement ça , mais en plus : scar leur met tout sur le dos a la fin du combat ! ! !
    donc , si ont voit ça dans l’ordre elles sont : affamées , frappées par mufasa , insultées par zazu ( derrière ) et simba ( devant ) de bécasses , manipulées par celui qu’elles pensaient leur ami , re-affamées , trahies par leur soit disant ami , chassées et pour terminer disparues .
    ( sans oublier qu’il y a de gros risques que certaines hyènes aient été tuées pendant la bataille , et l’incendie qui suivait …)
    ça existe l’oscar des : ” personnages les plus poissards de tout l’empire Disney ? ”
    parce qu’il est pour eux a coup sur !!!
    petite touche d’humour : en plus même leurs fans n’ont pas de chance , c’est IMPOSSIBLE de trouver un mug , un poster ou un produit dérivé du roi lion avec elles dessus .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s