J’ai envie que le FN passe.

Pour que tout les apprentis haineux qui pensent qu’il suffit de renvoyer les musulmans dans leurs pays se rendent compte que, fichtre, leur pays c’est la France, et que l’on ne peut pas s’en débarrasser en fait.

Pour que Mouloud Benachour, Rachid Djelabba, et Patrick Kebab continuent de vous passer devant aux entretiens d’embauche malgré la préférence nationale. Merde, putain, ils sont français eux aussi.

Pour que l’interdiction des horaires séparés dans les piscines vous force à côtoyer tout ces gens qui… vous savez… ne sont pas comme vous.

Pour que tout les partisans de « La Loi et l’Ordre » s’aperçoivent que plus de flics ne fera pas baisser la criminalité. La police n’a jamais fait d’éducation et ne se substitue pas aux parents. Peut être alors se rendra-t-on compte que le problème n’est pas les sauvageons ou les terroristes, mais leurs familles, leurs proches, leurs voisins qui ne leur donnent que des leçons d’aigreur et d’incivisme. Le vote FN va probablement arranger ce problème d’aigreur et de haine. Oui, c’est certain.

Pour que tout les désespérés sans le sous mais aussi sans pondération qui pensent que la vie est trop dure avec un SMIC et un RSA malgré le toit sur leur tête, la nourriture dans leur assiette,  et  leur smartphone Androïd y restent cinq ans de plus. Ils n’ont pas lu le programme économique. Ils n’ont pas étudié les conséquences d’une sortie de l’euro ou du patriotisme économique. Ils ne les comprendraient de toute façon pas, se contentant de mettre une « quenelle » au LRPS, pour la joie et pour la catharsis. La quenelle, c’est tout ce qui compte. La quenelle, c’est le projet. Ils l’auront, bien sur. Ils se la mettront eux-mêmes. Bien au fond.

Pour que votre fils soit condamné à la peine de mort à l’âge de 15 ans parce que vous êtes un parent de merde, de toute façon.

Pour le retour au septennat, proposé, alors que pour vous, un quinquennat, c’est déjà 4 ans de trop si on en juge l’évolution des côtes des popularités.

Pour que tout les excités des repas de famille et des bars PMU qui gueulent à la terre entière que François Hollande et Sarkozy sont des dictateurs se réveillent un jour comme des cons avec une presse privée de ses subventions et un Internet contrôlé bien plus sévèrement par un parti qui a toujours chié sur la liberté d’expression (en se prétendant lui même victime de censure, bien entendu).

Pour que toutes les jeunes mères de 18 ans, qui n’ont pas trouvé de boulot (à cause de Hollande, bien sur), se mettent à vociférer contre le parti qui interdira leur prochain avortement.

Pour que l’on se souvienne qu’il y a une tripotée de partis en France, et que non, on n’est pas obligé de voter FN si on n’aime ni Sarkozy ni le PS. Ne vit-on pas dans un pays où tout le monde peut créer son propre parti ?  Proposez vos solutions ! Vous avez un avis sur tout, après tout !  Allez y, en voilà une pour vous : Y’a qu’a interdire les licenciements pour supprimer le chômage, et prendre l’argent des millionnaires et arrêter de subventionner les assistés. Voilà, vous voyez, vous l’avez déjà votre programme, personne n’y avait pensé avant vous! Bon sang, c’est pas Hollande qui aurait pu avoir une idée pareille, hein ?

J’ai envie que le FN passe pour que la vie de merde de ses électeurs devienne davantage merdique. Je m’en fous, personnellement. Mon pays me plaît. Il me plaira avec ou sans le FN, je n’ai pas attendu une élection pour me savoir entouré de cons. Cinq ans, c’est rien. J’endure. Je suis un roseau qui plie sans se rompre, et qui vous regardera avoir le nez plongé dans la merde que vous avez vous même exonérée (c’est le mot, oui oui.). Cinq ans plus tard, vous changerez d’avis et vous voterez pour l’extrême inverse. Probablement Mélenchon. Parce que la politique en France, c’est bien ça  : si les résultats ne sont pas immédiats, il faut essayer le parfait contraire, immédiatement.

J’ai envie que le FN passe, pour que les aigris qui votent avec leur rancœur et leur bile crèvent d’un ulcer généralisé quand ils se rendront compte que rien n’aura changé, sauf ce qui aura empiré.

J’ai envie que le FN passe pour que vous compreniez que « Y’en a marre. » n’est pas un programme politique.

J’ai envie que le FN passe pour que vous appreniez à lire et à réfléchir sur un programme politique.

J’ai envie que le FN passe, pour qu’en on soit débarrassé définitivement.

5 commentaires sur “J’ai envie que le FN passe.

  1. Pas tout à fait d’accord.
    Premièrement, je tiens à souligner que je n’approuve pas le FN, avant de me faire taxer de tous les noms les plus ignobles. Merci d’avance.
    Déjà le fait d’accepter de fermer sa gueule 5 ans et de subir, c’est bien la preuve que le régime représentatif pose un problème aujourd’hui. Et s’il vous plait, arrêtez de penser que la majorité des français vote FN, et que cette majorité des français est stupide et raciste, en vous plaçant sur un piédestral du genre « moi je sais je suis plus intelligent qu’eux ». Déjà le FN ne représente que 10% des français. Sur une foule de 100 personnes, il n’y en aurait que 10. Sur ces 10, il y a ceux qui, comme vous dites, votent pour (se?) « punir ». Donc pas racistes. Au final, peu de gens partagent les idées néo-nazis du FN, et je doute que s’il passaient, la population plébisciterait la construction de camps d’extermination. Le problème vient de la non-représentativité de la classe politique. Ils ne représentent qu’eux mêmes. Ils ne devraient pas être légitimes d’exercer le pouvoir quand une grande partie de la population boycotte les élections. Rien que le fait de parler de « classe politique » implique qu’ils font justement partie d’une classe et donc ne représentent pas les autres classes.
    Avez-vous vu le pourcentage de temps passé dans les médias par le FN ? Il est largement devant (faudrait que je retrouve le graphique). C’est bien gentil de parler des autres petits partis mais ils n’ont aucune place médiatique car ne sont ni financés par des industriels de l’armement ou des financiers, ni ne jouent de formules chocs et de buzz malsain. Ils sont inexistants dans l’esprit des gens. Les élections permettent, non pas au candidat le plus vertueux, de gagner du pouvoir, mais au contraire à la plus grosse crapule.

    Et aussi, petite précision : il ne faut pas tomber dans le piège de l’association d’idées malsaine que joue le FN. En gros, le FN sort tellement d’absurdités indéfendables (racistes ou autres), que certains trucs pourtant pas insensés sont automatiquement associés à ces idées.
    Quitter l’Euro (ou l’UE) ne serait pas la fin du monde, la Finlande y pense en ce moment même (à quitter l’Euro). J’espère que vous êtes d’accord pour dire que l’UE est une institution peu démocratique. Sinon, vérifiez son fonctionnement, et vous verrez qu’il y a tout à refaire. Et ne me sortez pas le programme Erasmus comme contre-argument. On n’aurait pas eu besoin de donner notre pouvoir citoyen à des think-tanks pour mettre en place ce programme d’échange, cela n’a rien à voir (la preuve: on peut aller faire un échange avec le Brésil par exemple, et il ne fait pourtant pas partie de l’UE). Le problème est que le FN ne sortira jamais la France de l’UE, c’est du pipeau pour essayer de rameuter ceux qui veulent en sortir.
    Mais voilà, le régime représentatif dans lequel on vit nous fait choisir des personnes et non des idées. On est obligés de prendre un tout, de l’accepter, de le subir 5 ans en fermant sa gueule, et d’en choisir un autre 5 ans après, et ainsi de suite.

    La solution, c’est d’utiliser les moyens de communication modernes, qui n’existaient pas quand ce régime représentatif a été mis en place, pour impliquer davantage la population. Référendums d’initiative populaire, commissions citoyennes de surveillance des élus, qui seraient révocables au moindre faux pas, une 3ème chambre en plus de l’assemblée et du sénat composées de citoyens tirés au sort, etc. Les idées de manquent pas. Si les gens se sentent et sont impliqués, il verront que ce n’est pas aussi simple que « mettons tous les immigrés dans des chambres à gaz » (parce qu’à ce rythme, c’est vers ça qu’on se tourne en 2017…). La non-implication des gens fait que les plus grosses inepties peuvent passer.

    Encore un truc. Imaginez que s’il y avait une majorité de blanc/abstention, on déclarait que les candidats à la ligne de départ ne seraient pas recevables, et qu’on les changeait par d’autres. Cela éviterait d’avoir toujours les mêmes têtes, qui vivent du « métier de politique ».

    Si le FN passe, j’espère qu’on ira dans la rue. Qu’on changera cette constitution pour désamorcer la fuite en avant vers un exécutif totalitaire: gouvernement par décrets, 49.3 et compagnie… ça ne vous rappelle pas la façon de faire du maréchal Paul Von Hindenburg, celui-là même qui a précipité Hitler au pouvoir ? L’histoire se répète dangereusement. On me signalait récemment l’incendie du Reichstag qui avait mis l’Allemagne dans l’équivalent de notre état d’urgence indéfiniment prolongé actuel.

    Voilà, à part ça votre blog est cool.

  2. Merci pour cet article, même si je rejoins Nestor sur plusieurs points. Mais comme vous, j’aurais aimé un appareil de projection vers le futur qui permettrait de voir ce qu’un état géré par le FN devient, que ceux qui ont voté pour se rendent compte qu’ils ne sont pas les sauveurs qu’ils prétendent être et qu’à l’inverse, leurs droits seront spoliés.
    Mais l’humain est l’humain, qui refuse d’apprendre de son passé, de réfléchir aux conséquences de ses actes à moyen/ long terme.
    Alors oui, la politique c’est de la patience avant tout (résoudre les problèmes différents de 65 millions de personnes ne se gère pas en 3 ans). La lucidité serait que les candidats avouent leur impuissance à résoudre ces problèmes en 1 quinquennat. Mais on ne voterait pas pour. On préfère voter pour une solution miracle qui n’existe pas car dans une société de consommation où on a tout, tout de suite, attendre, ça n’existe plus. Construire un vrai projet ? « c’est trop long »…
    Oui c’est long mais aimer la France c’est aussi se dire qu’on travaille pour les prochaines générations, pas juste pour la nôtre.
    A titre informatif, des citoyens ont initié un projet depuis janvier : https://laprimaire.org/ . certes l’ambition de 2017 peut être prématurée mais il faut bien commencer par quelque chose non ?

    Alors allez citoyens, essayons de construire une VIème république en refondant nos institutions pour répartir les pouvoirs et permettre plus de démocratie et représentativité par des « vrais gens ».
    De Gaulle a crée la Vème république pour se battre contre le système d’une cour d’élites autour d’un monarque, il serait désespéré de voir ce qu’on en a fait…

    Vive la France, vive la République, vive la fraternité, vive l’espoir.

  3. Bravo pour cet humour potache. Parce qu’en 2017 ça sera pareil si rien ne change, parce que l’abstention et le vote FN sont un peu plus complexes que juste des cons fachos et des fainéants égocentriques, parce qu’il va falloir se réveiller aussi entre les élections et sortir du ronron intellectuel, on a décidé de lancer http://citoyens.fr, l’initiative est embryonnaire, mais on espère qu’elle dépassera la simple gaudriole pour devenir un lieu d’échange et de construction. Au boulot citoyens !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s