Ecoute moi bien, espèce de pétasse !

Image

 

Oui, toi, là ! Toi, la greluche que j’ai entendu au détour d’une rue, dans le RER ou encore à côté de mon coin de table de Starbucks et que tu t’adressais à ta copine, séparé d’elle par ton Macbook et ton iPhone.

Tu crois que je t’ai pas entendu ? Quand t’as dit à ta pote « J’ai passé une heure sur Facebook hier, je suis trop une geek . » Tu as ensuite ajouté que tu voulais continuer ta conversion dans le monde merveilleux et branché (dans tout les sens du terme) des geeks. Après tout, tu l’as précisé toi même, tu es fan de Big Bang Theory, que tu trouves golri !

Alors écoute moi, pauvre conne. Ouvre tes grandes oreilles de salope, et tais toi. Et lache ton iPod !

Un geek, ma petite, c’est ça.

Image
Tu sais qui c’est ce type ?
Ce mec, c’est Steve Wozniak. Steve, il a probablement perdu sa virginité à 45 ans. Mais on s’en tape, encore que toi, on sait tous ce que tu fais dans le local à vélo avec Brandon depuis qu’il a le dernier Macbook pro. Steve Wozniak, tu vois, ce mec, il a quasiment inventé la micro-informatique à lui tout seul. L’Apple I, c’est lui. Les innovations technologiques qui ont permis la naissance d’Apple,  c’est lui. Steve Wozniak, tu vois ma grande, il bouffe des burgers à longueur de journée et il a pas de cancer, au contraire de ce gros con de Steve Jobs avec qui tu partages l’amour des sushis et qui est MORT. Steve Wozniak, il a des couilles, il est ringard, et c’est notre maître à tous.

Laisse moi te poser cette simple question jeune fille.

Un geek c’est ça ?  Image ou ça ?  Image

Tu fais moins la maline. Tu palis, je vois. Tu te sens conne. Mais dans un dernier élan de courage, tu me réponds : « Je suis une crack de l’informatique ! Je connais trop Facebook ! J’ai plein de photos Instagram ! Je suis une GEEK quoi ! En plus j’ai un iPad. ».

Alors écoute moi bien sombre pute. Ouvre bien grand tes yeux.

Ne confonds pas ça :

Image

et ça
Image

De même, ne confonds pas ça
Image
et ça

Image

Ca te calme hein ? Je suis sur que tu mouilles déjà moins quand tu penses à Sheldon Cooper.  Alors retourne donc faire un peu de shopping à Abercrombie et dépèche toi de faire cette vidéo « genre Bref dans le Grand Journal », en plus ces cupcakes et ton scrapbooking vont pas se faire toute seul. Mais par pitié, par pitié putain de merde de salope de mes couilles, ne fais pas l’affront à la société et à l’histoire des sciences de te prétendre au même niveau que ces héros de la fin du 20ème siècle. Putain de bordel de foutre, tu vois qui c’est ce type ?

Image
Lui, en plus d’avoir inventé le jeu vidéo français (tu sais ? Un jeu vidéo ? Angry Birds ? Wii Sports ?), il s’était fabriqué un synthé avec un carillon électronique de porte. Ca te la remet pas un peu en place des fois ?

Putain, ça fait du bien.

130 commentaires sur “Ecoute moi bien, espèce de pétasse !

  1. Pourquoi tu parles que des fausses geeks ? Et les faux geeks t’en fais quoi ? J’ai l’impression d’en croiser trop souvent, genre ils ont installé linux tout seul et ils se croient tout d’un coup des grands cracks de l’informatique. Et puis si pour être geek faut avoir inventer le jeu vidéo ou la micro-informatique, t’es sûr que t’en es un ? T’as inventé quoi, toi ?

  2. Et sinon, vous connaissez Ada Lovelace ?
    Ptet vous devriez faire un tour sur Wikipédia tout ça. Nan parce que vous citez des informaticiens, mais quid des informaticiennes ? Et surtout quid d’Ada, qui est quand même juste la mère de l’informatique. Eh oui. Avant Turing, avant tout un tas d’hommes, c’est une femme qui a amené l’informatique.
    Il n’est pas question de renier les wozniak and co, mais c’est bien aussi de voir la réalité en son entier et pas seulement en partie. Il existe de très bons musées des sciences par exemple, essayez d’y faire un tour, ça pourrai être une balade sympa, vous apprendriez des choses. Notamment l’Histoire de l’informatique dont vous parlez en évoquant « ces héros du 20ème siècle » (Ada appartient au 19ème il est vrai) mais ne semblez avoir un savoir que très restreint dessus et/ou en tout cas très peu de respect pour. Ce qui est triste un peu, il faut bien l’avouer. C’est une partie de l’Histoire fascinante. 🙂

    Vous ne dupez personne donc. Enfin pas en informatique en tout cas.
    Ceci dit, si le terrain de l’informatique n’est pas votre fort, vous êtes un maître d’art sur le terrain de la vulgarité et du sexisme, on ne peut au moins pas vous enlever ça.
    Et vous avez raison, TBBT est une série de merde.

  3. Putain c’est facile de tout balancer sur les nanas ! Tu as juste prouvé que tu étais sexiste, je te felicite.

  4. Mais quel pauvre abruti ! si tous les geeks sont comme toi, ça ne m’étonne pas du tout que vous perdiez votre virginité à 45 (je trouve ça même un peu tôt d’ailleurs)
    est-il besoin de ne s’adresser qu’aux filles ?
    n’est-il pas nécessaire de regarder un peu partout autour de soi ? qu’il y a chez le mâle tout puissant et tout dominant (tu dois sûrement imaginer la « sombre pute » ou la « pétasse » que je suis toute frémissante et toute mouillée à l’évocation de ces termes) que tu es sûrement, une volonté de s’identifier par pur mimétisme à un phénomène de société qui prend de l’ampleur à une certaine époque (ça va la sombre pute a pas enchaîné des mots, genre, trop compliqués pour toi ? tu suis ?)
    les frustrés, les revanchards, un peu dans ton espèce ça donne tous les p’tits nazis qui veulent créer des p’tites sociétés fermées, où on reste entre soi, et surtout où on n’accepte rien de différent, où on met bien tout plein de codes, de critères à la con pour se séparer des autres, belle revendication ! et ça donne quoi ? des dégénérés … ouais ouais, comme les gens qui se marient entre eux, un peu le même genre de tares qui se transmettent.
    au fond tu tiens le même discours, en plus violent, en plus sexiste, en plus dégueulasse, que ceux qui créent des groupes pour dire qu’ils sont cinéphiles, ou qu’ils sont de vrais philosophes, et ce genre de trucs qui au fond ne trahissent que de pauvres types en manque de reconnaissance, en quête d’identité. le genre de problème qu’on a au collège, quand justement on pense encore que toutes les filles sont des pétasses et qu’on les imagine (par envie et par jalousie) en train de faire « des choses » t’arrives même pas à le dire, avec le « Brandon » stéréotype du beau gosse que tu n’es pas, situation dont tu es d’ailleurs conscient, puisque tu montres bien la différence geek pas geek en t’appuyant sur des critères physiques ! (quel rapport ? tu es moche et tu trouves que la proportion de moches est plus grande dans le milieu geek ? dans ce cas ça corrobore ce que j’ai déjà dit)
    tiens, juste pour te dire que les pétasses, ou les sombres putes, les pauvres connes pseudo-geek qui passent leur temps à s’instagrammer et à faire du shopping chez Abercrombie pour mater des mecs (à défaut de te mater toi pauvre chou, comme ça doit être triste ta vie) au fond elles lisent un peu des fois, je te conseille Nietzsche et une bonne thérapie rapport à ta hargne, à ta haine du sexe féminin, qui t’as sûrement bafoué, qui n’a sûrement pas reconnu par le passé ton génie de petit geek boutonneux à lunettes (ah mais au fond t’es UN GROS CLICHÉ) du coup tu t’accroches au dernier truc qui te reste, à ta dernière couche identitaire, à des contre valeurs : moche, boutonneux, puceaux, tout ce dont tout le monde rêve n’est-ce pas ? même la p’tite pétasse avec son mac et son iphone/ipad, et tu craches sur tout ceux qui ne sont pas comme toi, et qui selon toi rêveraient d’être comme toi, tu délires mon pauvre !!! enfin bon, tout ce que je peux te dire c’est que t’es tellement un crack que t’as toujours pas inventé le nouvel ordinateur surpuissant qui pourrait faire de toi ne serait ce que l’équivalent de Wozniak. alors écoute moi bien sombre idiot raciste, frustré et rageur, sois quelqu’un ! deviens quelqu’un ! arrête de cracher ta haine sur les gens et fais quelque chose de productif, inventer un jeu vidéo, faire un carillon avec la sonnette de ta porte, ou fais toi une bonne partie de angry birds ! (sisi je t’assure c’est super bien et ça défoule) prends un peu soin de ta personne au lieu de dégrader les autres et trouves toi une copine, à mon avis ça fait bien trop longtemps que ton « foutre » tu le gaspilles à te branler sur ce genre d’article à la con qui ne fait qu’entretenir un problème qui te dépasse, qui ne te concerne pas vraiment ô mâle alpha du XXIe siècle et dont tu devrais pourtant avoir conscience : le sexisme de base.
    la bise à toi et à tous les pauvres petits puceaux qui ont dû se branler de jubilation en lisant ça.
    (t’as grave raison toutes les filles sont trop méchantes bouhou !) je suis sûrement une pote à cette pétasse qui a pas voulu être ton amoureuse en maternelle, pauvre choupinou !
    et je la comprend …
    Tchô je vais jouer aux sims sur mon macbook pro (7|20|* 633|< quoi !)

  5. Je pense qu’il y a d’autres moyen de faire passer ce message. Ce post est pathétique, sexiste, grossier. D’une part, pourquoi s’acharner sur les femmes ? Il n’y a aucun homme qui fait ça ? D’autre part, il me semble qu’à l’origine, l’esprit « geek » c’est l’absence de codes spécifiques, et le fait de laisser ceux de la société de côté pour se concentrer sur sa passion. Dès lors pourquoi s’intéresser à ceux qui se « prétendent » geeks (car désolé de vous le dire, mais on ne s’auto-proclame pas « geek », et vous le faites autant que ceux que vous critiquez parce que vous savez aligner 3 lignes de code, ce qui n’est pas plus arbitraire que de travailler son look …. Geek est un terme péjoratif au départ, tout comme nerd, le nom que ceux qui ne faisaient pas partie de ce milieu donnaient à ceux qui en faisaient partie). Et puis, en quoi ces comportements vous choquent-ils ? Vous sentez-vous menacés par ces « impurs » ? Il me semble que, quitte à perdre son temps à essayer d’affirmer haut et fort le fait qu’on est un « vrai » par des moyens aussi dérisoires que la violence verbale, il vaudrait mieux, si vous tenez absolument à cultiver cette « différence » (qui ne vous rend en rien supérieur aux autres, vous avez fortement tendance à l’oublier), amener ceux que vous critiquez à comprendre votre univers, plutôt que de le fermer. Mais que voulez-vous, il doit être tellement plaisant d’avoir l’impression d’être une élite … Espèce de crétin.

  6. Ce n’est qu’un phénomène de mode. Et comme tout phénomène de mode..ça va passer. Ne vous énervez pas, ce n’est qu’éphémère.
    Cependant…ce que je ne comprends pas : au lieu d’écrire tout ça ici..pourquoi ne pas plutôt lui dire en face à la nana « au moment même où elle se vantent » ?

  7. Et parce qu’elle se dit geek, elle mérite les attributs de conne, salope ou pute ? Mmmmm. Intéressant. Et je ne relève pas le niveau de certains commentaires. Cette ado t’a-t-elle fait le moindre mal ? Laisse-moi rire un peu. Ah ben non tiens, ça ne vient pas… Consternant. Pauvre Fake Geek Girl.

  8. Sexisme, Tourette, mépris, généralisation, frustration, suffisance… Oui, nous avons bien affaire à un blaireau.

  9. Bon sang quelle vulgarite…

    Serieusement… Je peux, a la limite, comprendre que le geek moyen « souffrant » du stereotype usé de l’attardé social exclu veuille arborer fierement et exclusivement cette etiquette, maintenant qu’elle jouit de la popularite due aux moults gadgets technologiques qui pullulent dans notre quotidien. Mais serieusement, il n’y a pas pire que de voire une communeaute d’ancien exclus se montrer aussi intolerants et elitistes. Traiter une nana de pute et de salope parce qu’elle surfe sur un phenomene de mode et se revendique d’etre geek sans etre moche, grosse, boutonneuse et surdouee?

    Bon sang et il parait que les geeks sont des gens intelligents. Et certains osent en plus invoquer les noms de grande personnalites qui ont oeuvré pour rendre la technologie plus accessible. Et la belle communeaute geek qui se considere heritiere de leur travail crache a la gueule de tous les non initiés qui auront l’outrecuidance de s’interresser a cette culture sans devenir des passionnés acharnés.

    C’est tout le probleme des etiquettes. Il fut un temps ou la majorite collait une etiquette aux geek pour les exclure. Maintenant les geek s’accrochent a cette etiquette pour exclure les autres… Si ca fait pas pitié… Et ca va se plaindre quand une nouvelle mode arrivera et qu’on leur crachera de nouveau a la gueule parce qu’ils ne sont pas assez bien pour faire partie de la nouvelle « elite ».

  10. Marrant ce trip de gros frustrés qui ont BESOIN de s’autoproclamer comme tel et de haïr les filles pour se sentir bien. Vous seriez pas un peu gay, messieurs les geeks ?

  11. Mon dieu quel article gratuitement sexiste. En quoi ce que tu décris est l’apanage des filles? Car perso des « faux geeks » au masculin qui sont trop des geeks car ils ont joué pendant 2 heures à Angry Bird j’en vois tout autant.

    A te lire on croirait vraiment qu’une femme est incapable de s’intéresser sincèrement à l’informatique et à la culture geek, navrant.

  12. C’est sûr que si être geek c’est déverser un tel torrent d’insultes sur les « non geeks » pour se sentir mieux, ça donne vraiment envie d’en être 🙂

  13. Merci de nous apprendre la vie George.
    Et sinon tu sais ce que c’est le journalisme? Parce que comme les fake-geek-touffe, tu t’auto proclame journaliste sans même faire semblant de rédiger un article digne de ce nom. Tu ferais pas parti de l’équipe de la Dépêche?

  14. Ecoute moi bien, espèce d’enflure ! (pour reprendre ton style)

    Arrête de confondre les geeks et les nerds, ça sera déjà un début; ensuite tu pourras te foutre de la gueule des pouffiasses hyper-connectées.

    Bisous

  15. C’est marrant : avant, on disait que j’étais un geek parce que depuis le collège, je programmais sur MON PC dans MA chambre à une époque où la plupart de mes connaissances n’avaient pas d’ordinateur (fin des 80’s début 90’s). Et moi, je disais : Non, ça me passionne, basta.

    Aujourd’hui, alors que plein de gens se revendiquent GEEK, on me dit maintenant que je suis has been parce que j’ai du vieux matériel (au demeurant plus efficace que leurs belles bécanes récentes, bizarre bizarre … En fait non, j’ai toujours MON PC dans MA chambre … enfin à moi, pour bidouiller, et basta.

    Comme quoi, la perception des gens ….

  16. Beaucoup de gens confondent passer du temps sur un ordinateur/appareils électroniques et être geek certes. Besoin d’être macho (le passage sur les cupcakes et le scrapbooking m’a halluciné, je suis un mec qui cuisine et je suis résolument contre ces clichés), vulgaire et méchant parce que ça t’insupportes ?

    Essaie plutôt d’informer poliment les gens autour de toi, ça fera beaucoup mieux bouger les choses.

  17. Okay, les hipster qui se disent « trop des geeks » parce qu’ils ont passé une heure sur facebook sont insupportables. Mais heu… Ce billet m’a un peu donné envie de rendre mon petit dèj’.
    Ca pue le sexisme, l’autosatisfaction et le gars qui a sauté sur la première occasion venue de vomir sa haine. Tu sais que des gens comme ça, y’en a au moins autant qui font partie de la gente masculine, en fait ? Mais bon, c’est vrai qu’on peut pas les traiter se salopes, eux…
    Ce billet montre que y’a plus haïssable que lesdits hipsters, finalement…

  18. Bien si effectivement on peut juger qu’il y a un coté sexiste car vous vous adressez à une fille. Le propos me semble malgré tout assez juste. Pour ce qui me concerne je déteste qu’on me traite de geek sous prétexte que je bricole du html et que je sais comment fonctionne un ordinateur. Car même si je sais a peu prés comprendre les lignes de codes php je ne suis pas capable d’en produire. Au même titre qu’on est pas un geek avec un Ipad, savoir comment ça marche ne fait pas de vous un drogué au code. Le terme de geek est devenu un peu fourre tout à mon sens….

  19. Aïe, le code en C#, la faute de goût >.<
    Sinon… Oui. Non, être un geek ce n'est pas "cool", ce n'est pas avoir vu tous les LOTR, ce n'est pas aller dans des bars "geek", ce n'est pas forcément regarder des séries comme TBBT. C'est plus que ça (et pas forcément ça), c'est aussi aimer recompiler son noyau pour tester un patch qu'on vient d'écrire, c'est ne pas avoir roulé de pelles à la sortie du collège parce qu'on était différent, c'est trouver "amusants" des résultats scientifiques obscurs, c'est être indigné que la mort de Dennis Ritchie soit passée inaperçue à côté de celle de Steve Jobs. Être un geek ce n'est pas forcément (ni seulement) savoir coder, c'est aussi aimer ça, connaitre des détails sur l'intérieur de comment ça marche.
    Être un geek, c'est trouver que le T-shirt "oui je suis puceau, mais j'ai patché mon noyau" est réaliste.

  20. Mais vous êtes complètement malade hein. A quoi ça sert de donner son point de vue premièrement si c’est pour écrire aussi vulgairement et deuxièmement sans réfléchir à un point de vue différent?
    C’est totalement immonde de traiter « ces filles » de pétasses, de greluches et autres noms sans rapport avec le sujet. « Ces filles » comme tu le dis si bien sont pour la plupart des adolescentes en recherche d’identité, et qui es tu pour savoir si chez elles, elles ne programment pas, et qu’elles jouent à des jeux vidéos ou autre?
    Alors toi et ta bande de « vrai geeks youhou on sait coder et on joue a des jeux vidéos, en plus on a un penis ce qui nous rend mieux que le sexe féminin » fermez vos gueules et apprenez le respect.

  21. Qu’est-ce qu’on s’en tape qu’elles soient fausses geeks ou pas sérieux. Et en plus, je vois pas pourquoi tu lâches des insultes sexuelles qui n’ont absolument aucun rapport avec le fait de se revendiquer geek. Et je vois pas non plus pourquoi cet article vise uniquement les femmes. On s’en fou du genre de la personne non ? Cet article est contre ceux qui se revendiquent geeks ou simplement mysogyne ?

  22. Même moi en tant que geek de catégorie féminine , je suis franchement indignée par ces de paroles totalement débile du genre « hier j’ai passer 2h sur Facebook , j’ai trop fait ma geek  » , putain j’ai tellement envie de leur balancer ton texte à la gueule , voir avec une bonne tarte en prime . Personne ne connait la vrai définition d’un Geek pur et dur ( au passage un geek ne passe pas forcément son temps à engloutir des burgers et n’est pas forcément moche , faut pas généraliser –‘ ) .
    Tu as dû être franchement soulagé après avoir débité tout ce texte .
    Raah et ça m’énerve aussi tout ces crétins machos qui disent que les jeux vidéos sont pas fait pour les filles , je vous éclate quand je veux sur LoL , bande de mottes de beurre .

  23. Avec quelques mois de retard … Taxalot est un génie, il a réussi avec un texte bourré d’exagérations à faire sortir tous les frustrés qui se pensaient geek et qui par la meme occasion sont tombés de haut, les féministes en herbe qui n’ont rien compris au texte, les apple fans qui crient au scandale, les vrais-faux geek qui critiquent certains language au profit d’autres (le comm sur le ruby m’a beaucoup amusé, certainement un prostré du Perl qui ne voit que par lui) etc etc ! chapeau l’artiste, j’ai presque autant ri en lisant les comms que ton texte 🙂

  24. C’est vrai que je suis assez surpris… J’assume à l’heure actuelle ma « geekitude », ceci dit, quand j’étais au lycée, c’était réellement une insulte que de s’entendre dire qu’on était des geek et on s’en défendait… (époque de sortie du fameux test geek que nombreux ici ont du passer)
    Ce test était d’ailleurs assez bien fait et encadrait assez bien la notion de geek. Geek, mélange de culture (parfois voire même inutile), de curiosité, de connaissance technique, de façon de communiquer. Le véritable geek était caractérisé à l’époque pour une ignorance totale du concept de « l’image que les autres ont de lui ». Ce qui impliquait généralement des habitudes vestimentaires pour le moins… incongrus.
    Je connais de nombreux voire très nombreux informaticiens qui sont très loin d’être des geek (ex : ingénieurs sécurité informatique, ingénieur réseau, etc…).
    Généralement, on observera que le vrai geek n’est pas informaticien. Il utilise l’informatique comme un outil par qu’il a des idées tellement étrange en tête que seul l’invention magique qu’a été l’informatique lui a permis de trouver un aboutissement à sa pensée.
    Aussi, on observera que le bon geek n’est pas celui qui choisira Microsoft plutôt que Apple, mais en vérité, celui qui saura comparé les différents outils à sa disposition et qui ne voudra utiliser que celui qui est le plus adapté à son besoin.
    Si on remonte une 50aine d’année en arrière, on peut observer un peu l’histoire de la croissance des ces concurrents.
    A l’époque, on avait 3 leaders Hardware, et 3 leader Software. Chacun formant une équipe de deux, et ils avaient chacun leur domaine de prédilection

    Microsoft travaillait avec IBM pour des application plutôt scientifiques et bureautique.

    Appel travaillait avec Maccintosh, qui était une de ses propres filière. Ils étaient spécialisé surtout dans le domaine artistique.

    Et le troisième, disparu aujourd’hui, Olivetti (italien) travaillait avec Orgasoft (Français, oui messieurs ! ), spécialisé dans le développement de programme de comptabilité. Orgasoft a par la suite été racheté par Olivetti, qui a décidé de suivre les normes US pour gagner augmenté son marché, et a fini par couler à cause de cette même norme, la norme française ayant alors disparue.

    Bref, à la question qui de « pro mac » ou « pro »pc » » est il le plus geek ? Bah, aucun des deux et les deux en même temps.

    Tant qu’on en parle, et tant qu’on est dans la rubrique coup de gueule. PC = Personal Computer. Mac = Maccintosh=marque déposée. Toute personne possédant un ordinateur à dimension humaine telle qu’on les connait dans la plupart des logements actuel, possède un PC, quelqu’en soit sa f***** marque.

    Bref encore. Tout ça pour dire, qu’un geek, un vrai, n’a pas besoin de justification sur son existance de geek. Pas besoin d’argumentaires. C’est un geek, tout le monde le sait, sauf, généralement, lui même…

    On se rejoint donc sur le fait que non, posséder du matériel informatique avec une pomme croqué ne fait pas de nous un Geek. Ceci dit, avec un Pingouin en fond d’écran ne le fait pas non plus. Quant à utiliser une OS archaïque utilisant des lignes de commandes sans interface interactive ne prouve qu’un snobbisme démesurée. Même dans des labos de recherche en mathématiques fondamentales ou de recherche sur la modélisations des ondes radars, ils ne l’utilise pas, la mémoire vive utilisée par une OS avec interface graphique étant de loin négligeable devant la mémoire requises pour lesdites modélisations. (Une des plus grandes boite de recherche sur le domaine en france utilise effectivement des pingouins, qu’il font tourner avec une console de salon japonaise que l’on nomera ici UbuntuStation3…)

    A bon entendeur…

    • Joli blah blah, tu as bien montré que tu ne sais pas de quoi tu parles, la partie sur Linux étant particulièrement risible. Le truc qu’il montre, c’est un interface graphique lavante, pas une console unix 😉

      Un geek, c’est un fondu, un pationné, rien à voir avec l’informatique. Un mec/une fille qui fait du samba (la percu) 5 soirs par semaine, c’est un(e) geek. Idem si elle/il connaît GOT par cœur au point d’écrire un wiki complet sur les personnages. Le mec qui se branle parce qu’il a installé Linux, non par contre… Un peu comme l’auteur de ce torchon.

  25. wouah ! comment vous défendez grave vos passions les jeun’s ! mais peut être parce que je ne suis pas de votre génération ,je vous trouve excessifs dans vos attaques contre une pauvre “connasse” qui se prend pour une geek .
    personnellement j’aurais évité les insultes et je me serai approché d’elle , je lui aurais payé sa boisson préférée et j’aurai pris le temps d’être pédagogue et de lui expliquer ma vision des geeks et de l’informer sur les beautés et les utilités de l’informatique ,je l’aurai éveillée sur mon monde auquel elle a l’impression d’appartenir parce qu’elle a passé deux heures sur son ordi !
    ou ,je ne me serais pas pris la tête et j’aurais passé mon chemin et je serais parti retrouver le sens de ma vie en oubliant cet épisode que l’on rencontre tous le jours et je serais allé boire une bière chouffe avec étienne go à qui je fis la bise

    • J’ai honnêtement arrêté de lire votre commentaire dès le début de votre URL, mais peut être intéressera t’il quelqu’un, donc je laisse passer !

  26. salut pour la défense des connasse, ces pauvre femmes stupide qui ne servent qu’à assouvir les besoins primaire et machiste des homme de ton acabit… tu demande qui est steve wozniac, pour valoriser ton égo. mais sais tu qui est ADA LOVELACE ?

  27. Une cruche à un jour dis « ah wéé shui tro une geek » et pourtant quand elle m’a croisé elle m’a insulté parce que je passe mes journées devant un écran. Une rageuse anti-geek qui veux devenir une geek pour « la mode »? Où va le monde? :’D

    Bref, j’ai adoré ce petit pavé. (ah, les codes… je n’en connais que quelques uns mais ça me rappel des heures de galères… x)

  28. 1. Il n’y a pas que des filles qui tiennent ce genre de discours.
    2. Pourquoi tant d’élitisme et de prétention ? Ça sent la frustration mal digérée. Oui, les « geeks » ont longtemps été rejetés par le reste de la population. Maintenant c’est à la mode. Bah c’est comme ça. Faut passer au dessus ! Geek ça veut pas dire grand chose de nos jours.

    J’aime bien la dérision dans cet article.
    Les préjugés de merde c’est cool pour vider les frustrations mais faut pas finir par y croire. Sérieux, c’est un cercle vicieux.
    Bon après en 2 ans ça a peut-être changé !

    (J’ai pas eu le courage de lire tous les commentaires, au risque de faire répétition.)

  29. […] ! » La deuxième. La première fois, c’était quand on m’avait reproché d’avoir utilisé un exemple féminin dans un billet d’humeur plus à vocation humoristiq…. On m’avait envoyé des tas de mails d’insulte, des histoires de sensibilité heurtée […]

  30. […] je suis con putain ! » La deuxième. La première fois, c’était quand on m’avait reproché d’avoir utilisé un exemple féminin dans un billet d’humeur plus à vocation humoristique qu’…. On m’avait envoyé des tas de mails d’insulte, des histoires de sensibilité heurtée et des […]

  31. Est ce que tout les « geek » ont l’air de puceau outragé ou bien ?
    Plus sérieusement, cette image du geek que tu renvoies me fait honte. Mais tellement honte… Tu n’est clairement pas ce que considère comme un geek, je ne te considère même pas comme un homme. T’es juste un connard, un rageux avec une manette dans les mains qui a bien appris sa leçon. Enfin, je pense que cette fille dort sur ses deux oreilles, même en ayant lu ton article. L’avis d’un abruti comme toi n’a aucun intérêt si ce n’est celui de m’avoir fait rire face à ta stupidité. Merci Monsieur la-honte-de-la-communauté-geek.

  32. C’est drôle de voir le nombre de réactions de féministes enragées dire « mais heuuuuuuu mais les hommes aussi font ça d’abord ». C’est la première fois que je vois les féministes nous sortir du « whataboutthemeeeeeeeen », argument typiquement haï par ces mêmes féministes.

    Ah, vous voyez ce que ça fait maintenant, quand on s’adresse spécifiquement à un genre pour un problème général, bien que plus courant d’un côté que de l’autre ?

  33. Je sais pas pourquoi je tombe sur cet article, mais c’est vraiment de la merde. On nous traite en substance, de connes, et quand on est (forcément) pas contentes, on est des « féministes enragées » ? Mais franchement, qui est l’abruti d’ado boutonneux qui a pondu cet article à deux balles ? Abruti ! Les mecs geeks se plaignent qu’il y a pas beaucoup de filles dans les milieux geek ? Tu m’étonnes, bonjour l’accueil… C’est sûr que c’est pas avec toi que j’aurais envie de me faire une soirée pizza / JV, aller à une convention ou me faire un marathon Star Wars… Franchement, pour qui tu te prends ? T’utilises Firefox et pas IE ? Ouahh mais t’es VRAIMENT UN OUF ! C’est les personnes de ton espèce qui défoncent l’image des gamers. Et je bosse dans une boîte de JV. Et je t’emmerde, connard.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s